Magazine Environnement

L’abandon de la taxe carbone scelle la mort du Grenelle

Publié le 23 mars 2010 par Greenpeacefrance

Début mars, Nicolas Sarkozy déclarait lors du salon de l’agriculture que les questions d’environnement « commençaient à bien faire ». Hier, le gouvernement approuvait un projet de terminal charbonnier à Cherbourg. Aujourd’hui, le gouvernement enterre la taxe carbone ! La pression médiatique retombée après Copenhague, le gouvernement s’empresse d’enterrer ce projet, alors que c’est précisément parce que ce sommet a été un échec que la France a une énorme responsabilité !

La France remet clairement en question sa capacité à respecter ses engagements de réduction d’émissions de gaz à effet de serre, et se défausse sur l’Europe. En effet, elle conditionne la mise en place de cette taxe à l’instauration d’une taxe d’ajustement aux frontières, qui, on le sait, ne verra jamais le jour : il n’est que très peu soutenu par d’autres pays européens, et encore plus compliqué à mettre en oeuvre à plus grande échelle. On voit désormais clairement les intentions du gouvernement en matière environnementale : des paroles, mais pas d’actes !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Greenpeacefrance 109791 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte