Magazine Culture

Seulement 50 000 à 70 000 livres numérisés en France

Par Actualitté
Les professionnels du monde du livre en France semblent unanimes la part du livre électronique serait largement inférieure à 1 % du marché. C’est du moins l’avis de François Nawrocki chargé de mission au CNL qui déclare : « Pour l'instant, l'essentiel de ce marché, ce sont surtout les offres de bouquets pour les bibliothèques ». Le chargé de mission au SNE, Arnaud Valette, affirme lui : « Le livre numérique ne représente pas plus de 0,1% du marché en France ». Et chez Hachette Livre, on ne cherche même pas à chiffrer la part des ebooks tellement c’est « marginal ».
Seulement 50 000 à 70 000 livres numérisés en FrancePourtant, l’arrivée d’Apple pourrait apporter un grand bouleversement et conquérir le cœur de lecteur dont la mentalité est en train de changer. Aux Etats-Unis, la part des ebooks a très vite augmenté sous l’impulsion des offres commerciales agressives d’Amazon (ebooks à 9,99 dollars). Et en peu de temps, elle est passée de 0,5 à 3 %. La France n’est pas à l’abri d’une telle augmentation. Encore faudrait-il que le marché français soit prêt car sans cela les lecteurs pourraient se détourner des offres légales. On le sait une des grandes critiques des consommateurs hormis le prix excessif des ebooks, c’est la finesse des catalogues.
Arnaud Valette estime, à ce propos, que « s'il existe entre 500 et 800 000 titres papier disponibles, il n'y a guère plus de 50.000 titres -à peine 10% - disponibles en vente numérique ». Le chargé de mission du CNL, lui, semble plus optimiste sur ces chiffres évoquant 60 000 à 70 000 titres et rappelle que le CNL a investit 2,5 millions d’euros dans la numérisation de quelque 22 000 titres du fond d’éditeurs (l’intégralité de la NRF ou des Que sais-je ? par exemple). En effet, la numérisation a un coût et certains éditeurs espèrent un coup de pouce de la part du gouvernement par le biais notamment du grand emprunt.
Encore une fois on peut le constater, les chiffres concernant le marché du livre électronique sont relativement approximatifs et on adopte une attitude basée plutôt sur l’attente et l’observation de loin. Un manque d’engagement qui pourrait devenir problématique si le marché explose et l’on sait qu’une grande augmentation de la part des ebooks n'est pas une hypothèse à exclure.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines