Magazine Environnement

Patch Adams et notre système de santé gratuit

Publié le 24 novembre 2007 par Yvon Albert

En 1998, Hollywood a produit sur grand écran l’histoire réelle et passionnante de Patch Adams. Robin Williams avait interprété avec brio et humour ce rôle principal. Dans la vie de tous les jours, Patch Adams est médecin, clown et un homme aux chapeaux multiples, mais surtout il est visionnaire et révolutionnaire. Dans un pays où le système de santé est en grande majorité privé, il a fondé The Gesundheit Institute dans l’État de Virginie aux États-Unis.
Patch Adam a redéfini la relation entre le patient et le médecin en y introduisant une proximité relationnelle véridique où l’humour a sa place. Le cœur d’une médecine véridique, selon lui. Depuis des années, il parcourt la planète afin de ramasser des fonds afin de financer son Institut, car il offre la gratuité des soins à tous ceux qui s’y présentent. Un projet ambitieux ? Oui ! Impossible ? Non, invraisemblable à concevoir, si vous l’avez déjà rencontré.
Presque 10 ans après le film et le livre, je vous parle de cela en raison que depuis quelques années, il y a un débat sur l’intégration du privé dans notre système de santé public et gratuit (mais jusqu’à quand ?). Patch Adams devrait inspirer davantage les décideurs, politiciens et faiseurs d’opinions médiatiques au sujet des dérives de l’intégration du secteur privé et aussi, pourquoi pas, revoir les façons de concevoir les relations patients médecins.
Le système de santé est essoufflé, fatigué et il coûte extrêmement cher à l’état — donc à nous en quelque sorte. Les défis sont importants et les solutions rapides seraient, en apparence, à intégrer le privé afin de faire des économies et d’améliorer l’accessibilité des soins. Est-ce vraiment les réelles raisons ? J’en doute, car derrière ces discours, il y a un lobby privé assez puissant qui vient nous influencer de toute part… Sans compter le discours de certains politiciens…
La situation est beaucoup plus complexe et la solution n’est pas uniquement monétaire. Par exemple, d’ici quelques années, il y aura une pénurie de main-d’œuvre dans plusieurs domaines de la santé. Le problème ne sera pas l’argent, mais bien qu’il n’y aura pas assez d’étudiants gradués afin de remplacer les départs et les congés de maternité et maladie. Et c’est déjà commencé ! Également, notre système de santé est beaucoup trop bureaucratisé et n’axe pas encore assez sur le développement de saines habitudes de vie et la promotion d’une responsabilisation de la santé des et par les citoyens. Je le répète, les problèmes sont multiples, mais ils sont réglables si la volonté politique et citoyenne est là. Finalement, peut importe le gouvernement en place, s’il propose des solutions pour l’améliorer en maintenant la gratuité totale des soins ; informez-vous, lisez, discutez-en et supportez-le au besoin.
La gratuité de notre système de santé est un bien commun que nous devons défendre, mais cela demande de l’améliorer avec des personnes de bonnes volontés. Pendant trop longtemps, l’argent investi a servi uniquement à bonifier les conventions collectives des employés, l’augmentation des revenus des gestionnaires et l’achat d’appareils (trop) sophistiqués. Sans oublier la montée vertigineuse des coûts des médicaments. Maintenant, c’est assez, il faut réfléchir sur les façons d’assouplir notre système et lui donner de l’oxygène. Le jour où notre système deviendra entièrement privé, et bien ce jour, il n’est pas si loin si on laisse aller les choses. Introduire partiellement le privé pour des causes prétendument nobles va tuer à long terme notre système.
Je vous laisse cette magnifique phrase qui en dit long au sujet des intentions derrière l’intégration du privé, selon moi, of course :
« Inauthenticity is our modern form of plague: it kills life. » de Matthew A. Budd, Harvard Medical School
Si vous voulez en savoir davantage concernant son histoire, il existe un livre à ce sujet : Patch Adams with Maureen Mylander. Gesundheit! 1998, Healing Arts Press, Rochester, Vermont.
Le site de Patch Adam et son institut : http://www.patchadams.org/campaign/

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yvon Albert 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines