Magazine France

Villiers le bel

Publié le 26 novembre 2007 par Menye Alain
Je reviens de Villiers-le-Bel. Il fallait par tous les moyens mettre au clair une situation ambiguë. les versions officielles tranchant sans vergogne à l'irresponsabilité des gamins or, la vérité est ailleurs. Dans la journée déjà, l'un des gamins a été contrôlé. Les policiers le connaissaient donc. Pourquoi, des gens qu'on peut identifier, sont-ils poursuivis ? Pourquoi ne pouvaient-ils pas aller les interpeller dans leur domicile pour ne pas mettre leurs vies en danger ?....."Ils ont percuté semble-t-il le véhicule de police. Qui peut croire à ça ? Pourquoi Michelle Alliot-Marie rencontre-t-elle les familles des victimes alors que personne ne sait où sont les deux policiers ? Si les deux mineurs n'avaient pas été Noir et Arabe, je suis sûr qu'ils n'allaient pas être victimes de cette poursuite qu'on renie à la police, acceptant les "paroles d'évangiles" de ces derniers. Pourquoi le véhicule de police a-t-il été enlevé aussi rapidement, sans qu'il n'y ait eu aucun expert ou enquête sur place ? Je condamne les violences qui ont suivi mais, ces dernières cachent une exaspération légitime. Demain je publierai des photos.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Menye Alain 963248 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte