Magazine Internet

Le clown du jour : M. Olivennes

Publié le 26 novembre 2007 par Nico²

Si vous voulez rire un bon moment, RDV sur lemonde.fr, où Denis Olivennes se produit en spectacle depuis quelques jours. Combien aura coûté la mascarade autour de la production de ce rapport inutile, dans laquelle se sont confondus incompétence, protectionisme et stupidité (fallait voir le gueule de Jean Réno et Liane Foly lors de la signature du torchon qui sert d’accord “interprofessionnel” ce week end) ?

Pour mémoire, Monsieur Olivennes est le big boss de la FNAC, le supermarché de la Culture qui a fait fermer bon nombre (heu, ils ont quasiment été exterminés à vrai dire) de disquaires indépendants depuis plus de 20 ans, le supermarché où l’on ne trouve (presque) rien au rayon “j’écoute pas la merde qui passe à la radio”.

Denis, c’est pas les pirates du Net qui tuent la Culture, ils font seulement baisser les revenus des grands patrons de l’industrie musicale (et autres). Non, ceux qui tuent la Culture, ce sont les Virgin, les FNAC et autres Planète Saturne, magasins stérilisés qui proposent une offre artistique à peu près aussi diversifiée que les éspèces de dinosaures au XIIIème siècle en Patagonie orientale.

Quant à la mise en application des mesures précaunisées… Sur ce, je vais me télécharger illégalement le dernier Johnny, juste pour avoir le plaisir de pouvoir l’effacer immédiatement. Comme j’ai la chance d’avoir un portable, je vais me connecter sur la première connection Wifi en libre accés dans les parages. En éspérant que son propriétaire ne se fasse pas couper la ligne.

Lien vers l’article de lemonde.fr

@import url(http://medias.lemonde.fr/mmpub/css/blog.css);

Denis Olivennes : “Notre objectif était de rendre compliqué le piratage”
LEMONDE.FR | 23.11.07

©


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nico² 101 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines