Magazine Animation

Buffy - 2x19 La Soirée de Sadie Hawkins

Par Nakayomi

Ceux qui m’ont déjà lu le savent peut-être, mais l’épisode dont je vais parler est le tout premier que j’ai pu voir de la série. C’est donc peu étonnant que je le classe comme culte tandis que beaucoup peuvent passer à côté…

BUFFY CONTRE LES VAMPIRES – 2x19 La Soirée de Sadie Hawkins

21
Titre VO : I Have Only Eyes For You

Scénariste : Marti Noxon

Réalisation : James Whitemore Jr

Avec : Christopher Gorham (James) ; Meredith Salinger (Grace) ; James Marsters (Spike) ; Juliet Landau (Drusilla)

Cote d’amour : ****

BUFFY_SEASON2_DISC5_5
Résumé : Une nouvelle soirée tranquille à Sunnydale. Buffy est au Bronze, le regard dans le vague, refusant l’invitation d’un beau jeune homme qui vient lui soumettre l’idée de penser à lui pour la soirée de Sadie Hawkins où les jeunes filles invitent des garçons. Las, elle pense encore à Angel. Le lendemain, elle arrête de justesse un couple qui se disputait. Le jeune homme était armé mais le pistolet introuvable après l’altercation. Et d’autres scènes étranges se bousculent. Jusqu’à ce que la scène de dispute se répète, cette fois-ci entre un professeur femme et l’homme de ménage. Giles ne peut qu’assister impuissant à la scène et arrête le meurtrier qui ne comprend pas ce qui vient de lui arriver ni pourquoi il a fait ça. Très vite, le Scooby-Gang est réuni et en conclut à des fantômes. Mais ils ne sont pas d’accord, Giles pense immédiatement à Jenny tandis que les jeunes cherchent une autre piste. C’est en cherchant sur internet que Willow trouvera un article parlant de James qui a tué sa prof dont il était amoureux et qui l’aurait quitté le soir du bal de Sadie Hawkins. C’est à ce moment-là que les phénomènes paranormaux s’amplifient. Durant le déjeuner, les spaghettis se transforment en serpents et l’école est évacuée. Malgré cela, le Scooby-Gang veut tenter un exorcisme des lieux, qui échouera finalement avant que Buffy ne soit elle-même possédée…

BUFFY_SEASON2_DISC5_6
Analyse : Une histoire de fantôme. C’est quelque chose d’assez rare dans la série Buffy. Et autant l’avouer tout de suite, celle-ci est à classer dans la catégorie des histoires romantiques. Triste et belle à la fois. Au fur et à mesure de l’épisode, au fur et à mesure que les pauvres innocents rejouent la terrible scène de dispute qui conduit à la mort des deux amoureux, on comprend mieux l’histoire, ce qui s’est passé, pourquoi. Et dès le départ, on ressent toute la puissance du dialogue, magnifiée par l’interprétation finale de David Boreanaz mais surtout de Sarah Michelle Gellar (ainsi que de leurs comédiens de doublage respectifs en VF, à savoir Patrick Borg et l’excellente Claire Guyot). Une histoire déjà assez triste en elle-même, mais qui fait aussi résonance à ce qui se passe dans la vie de Buffy au moment où se déroule l’épisode. Ce qui lui donne toute sa force émotionnelle. Rappelons brièvement les faits, Angel est redevenu le terrible Angelus, le vampire assoiffé de sang, qui n’a qu’une idée en tête, tourmenter Buffy. Et c’est dur à accepter pour la Tueuse, puisqu’il est son premier amour. Elle ne peut s’arrêter de penser à lui mais ne peut pas lui pardonner la mort de Jenny, l’amour de Giles. Dès lors, on comprend fort bien le transfert qu’elle fait sur cette histoire, le fait qu’elle juge James comme quelqu’un qu’on ne peut pas pardonner. Et pourtant, c’est elle qui sera choisi pour ce rôle. Parce que tout le côté brillant de cette histoire est bien sûr de faire avancer les choses entre Buffy et Angel, en résolvant ce cruel destin réservé au fantôme de James qui ne demande que le pardon, mais qui n’arrive pas à l’avoir, puisque chaque fille possédée finit inévitablement par mourir.

BUFFY_SEASON2_DISC5_3
Un épisode qui s’avère aussi très intéressant a posteriori et à observer dans la totalité de la série. Bien que les épisodes de la saison 2 de Buffyrestent relativement indépendants, ils ont une conséquence, ne serait-ce que dans l’état d’esprit des personnages et leurs actions. On voit que Willow s’intéresse de plus en plus à la magie en plongeant dans les documents laissés par Jenny et qu’elle commence à s’y connaître. C’est elle qui met au point la séance d’exorcisme et livre les scapulaires. Giles est toujours sous le choc de la mort de Jenny et agit de manière déraisonnable, s’obstinant à n’y voir que ce qu’il voudrait alors que tout porte à croire qu’il a tort. C’est une des premières fois où l’Observateur craque, ce qui ajoute une nouvelle facette au personnage (en plus de celles qu’on vient de découvrir quelques épisodes avant sur son passé peu reluisant). Angel, Drusilla et Spike emménagent dans le manoir, avec toujours cette relation délicieusement tordue entre les personnages, mais c’est surtout l’épisode où l’on apprend que Spike est rétabli. Outre ces petites remarques évidentes pour n’importe qui, il y a aussi ces petites phrases qui paraissent anodines mais qui ne le sont pas du tout. Ainsi, on évoque déjà le Maire au détour d’une conversation entre Snyder et le chef de la police. Une histoire plus ou moins bien traitée d’ailleurs. Si on comprend qu’on nous annonce la couleur de la saison 3 avec cette phrase, Snyder semble aussi au courant des forces occultes qui sévissent sur la ville. Mais à côté de cela, il apparaît surpris plus tard. Ce qui fait que ce lien de connivence entre différents protagonistes de la ville est une base intéressante, mais faiblement exploitée par la suite, un peu maladroitement. Qu’importe, cela prouve quand même que Joss Whedon savait où il allait quelque temps. Et que même a posteriori, la série ne souffre donc pas trop d’incohérences, au contraire.

BUFFY_SEASON2_DISC5_4

Conclusion : une magnifique histoire de fantôme, racontée par Marti Noxon qui deviendra productrice exécutive sur la série à partir de la saison 6. Et au vu de quelques épisodes qu’elle a pu écrire, on comprend pourquoi. Celui-ci allie toutes les qualités de la série : humour (que l’on doit souvent à Alex, toujours en forme et très mignon dans cette saison 2), drame, passion, nostalgie, larmes. La musique de Christophe Beck y fait des merveilles (notamment quand résonnent les notes duRemembering Jenny) et les comédiens font pleinement ressortir les émotions, avec un très bons mélanges des scènes du passé et du présent quand on assiste au drame complet à la fois avec Buffy/Angel et James/Grace. Un épisode qui est aussi l’occasion de constater que la série avait quelques futurs acteurs connus comme Christopher Gorham ici, qui sera le héros, notamment, de NIH et Jake 2.0(Wentworth Miller dans l’épisode juste après). Eh oui, toujours intéressant ces revisionnages a posteriori.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • De Buffy à Gossip Girl

    La jeune actrice Michelle Trachtenberg qui jouait la petite sœur de Buffy va joindre le cast de Gossip Girl. Elle sera Georgina Sparks, une ancienne amie de... Lire la suite

    Par  Caiera
    CULTURE, SÉRIES
  • Anny Dupérey - Une soirée

    Etudiants en médecine, Florence, Romain et Denis formaient un étrange triangle amoureux. Florence, amoureuse des deux hommes, entretenait une relation intime... Lire la suite

    Par  Camille
    BD, CONSO, CULTURE, ESSAI, JEUNESSE, LIVRES
  • La BBC et la Fox collaboreront bien sur "Ripper", un téléfilm spin-off de...

    La BBC et la Fox s'associent pour donner vie à l'un des projets que les fans de Buffy attendent depuis des années : le spin-off centré sur... Lire la suite

    Par  Obi3fr
    CUISINE, CULTURE, INFORMATIQUE, MÉDIAS, TÉLÉVISION
  • Soirée au Rosebud

    Je suis arrivé en retard au Rosebud, ça commençait mal, il faut dire que mon Vélib' était crevé et qu'il fallut attendre 5 minutes pour avoir le droit d'en... Lire la suite

    Par  Philippe Di Folco
    CONSEILS, CUISINE, CULTURE, LIVRES
  • Soirée JAPAN CONNEXION

    Cet événement est organisé par le BDE - Eurasiam, en partenariat avec J-Music Live.Cette soirée clubbing japonaise est entièrement pensée pour les passionnés... Lire la suite

    Par  Reyep
    CULTURE, MUSIQUE, MUSIQUE DU MONDE
  • Soirée "vin & design": on recommencera!

    Soirée "vin design": recommencera!

    J'avais annoncé il y a 10 jours une dégustation que j'organisais avec Patrick de C Design à Bordeaux. Elle a bien eu lieu, et c'était vraiment très sympa!... Lire la suite

    Par  Eric Bernardin
    BEAUTÉ , CONSO, CÔTÉ FEMMES, CUISINE, LE VIN, PARFUM
  • conseils look de soirée

    Seconde étape conseils : comment s'habiller pour sortir si l'on veut plaire aux mecs ? Oui parce que non, les mecs ne voient pas cette petite robe très mode... Lire la suite

    Par  Misstik
    CONSO, CÔTÉ FEMMES, MODE, STYLISME, TALENTS

A propos de l’auteur


Nakayomi 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte