Magazine Voyages

Les 10 commandements du voyageur estival

Publié le 30 juin 2010 par L'Aventureux

L’été arrive avec son concert de destinations des plus tropicales – quoique dans ce cas, elles deviennent hivernales – aux plus aventureuses. Avec la famille, entre amis ou en amoureux, partir offre autant de droits que de devoirs.

Mais les obligations du voyageur responsable, bien qu’à la mode, demeurent toujours discrètes; l’heure est donc de les exposer en une dizaine de commandements aussi faciles à suivre qu’à se remémorer.

1 – De ton impact sur l’environnement tu auras conscience. Il est certain que nombre de destinations sont offertes au prix d’un voyage en avion, cependant, vous pouvez choisir de faire l’autruche et continuer à faire du jet ski ou au contraire, vous pouvez préférer la voile ou la plongée avec masque et tuba, et ce même lors d’un voyage tout inclus.

Les 10 commandements du voyageur estival

2 – De politesse tu abuseras. Les voyageurs et touristes sont à la fois enfer et paradis pour les acteurs locaux. Être poli sans être condescendant s’impose donc naturellement.

3 – Respecter les coutumes. Pas de mini-jupe au Vatican ou se couvrir les cheveux au Moyen-Orient sont des règles touristiques bien connues, mais leur respect est encore à travailler.

4 – Contre l’ignorance tu lutteras. Si les voyages forment la jeunesse, c’est que l’on doit apprendre des expériences qu’ils offrent. Préparer une escapade par la lecture et pas seulement en lisant des guides de voyage, c’est un excellent moyen de ne pas pêcher par ignorance une fois sur place.

5 – Léger tu voyageras. L’impact environnemental se chiffre en différentes unités, en kilos dans le cas présent. Emporter le strict minimum, c’est essentiel.

6 – Rendre hommage au patrimoine tu n’hésiteras pas. Que ce soit en prenant soin d’effacer ses traces dans un parc ou de laisser un don pour entretenir un monument, il n’y pas de petits gestes.

7 – Des souvenirs fabriqués dans des conditions humaines tu rapporteras. Évitez le « made in china », le faux commerce équitable, en autant que possible.

8 – De la gastronomie tu profiteras. Dans son ensemble, c’est à dire de la production à la dégustation. Célébrez les acteurs et être curieux vous fera savourer encore mieux le plat que vous découvrez.

9 – À tes enfants tu ouvriras les yeux sur le monde. La curiosité, dont on a parlé, est une qualité qui se cultive dès le plus jeune âge; à vous, parents, d’y initier vos enfants.

10 – Des photos tu emporteras. Et non des roches, des végétaux, des animaux. Laissez la nature là où elle s’épanouit, elle y sera mieux qu’oubliée dans un carton.

Ces quelques commandements n’ont pas vocation de moralisation. Bien au contraire, on les veut simples et pratiques, réalisables aisément, sans se sentir lésé et qui font partie d’une éthique du tourisme mondialement applicable.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


L'Aventureux 1992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine