Magazine Bd & dessins

Salaires des fonctionnaires gelés en 2011

Publié le 30 juin 2010 par Lababole

(Source : l’Express)

Les salaires des cinq millions de fonctionnaires français de l’Etat, des collectivités territoriales et des hôpitaux seront augmentés de 0,5% au 1er juillet mais gelés en 2011, annonce le gouvernement.

Il ne s’engage pas au-delà. « Pour les années ultérieures, les rendez-vous annuels permettront de déterminer l’évolution du point, compte tenu de la situation économique », disent le ministre du Travail, Eric Woerth, et le secrétaire d’Etat à la Fonction publique, Georges Tron.

Salaires des fonctionnaires gelés en 2011

Ils ont fait connaître cette décision aux syndicats lors d’une réunion au ministère de l’Economie.

Cette augmentation concerne le « point d’indice », notion qui sert à calculer les rémunérations. Elle s’appliquera uniformément et s’ajoutera à diverses autres augmentations plus ou moins mécaniques et différenciées.

Le sujet avait fait l’objet d’un débat au sein du gouvernement, dont certains membres souhaitaient un gel dès cette année pour contribuer à remplir les objectifs de réduction des déficits publics.

François Fillon avait tranché vendredi dernier en faveur de 0,5%, tout en soulignant que le point d’indice n’était pas le seul facteur d’augmentation des salariés.

3,7% d’augmentation en 2009, selon François Fillon : Le Premier ministre avait affirmé qu’en 2009 la rémunération moyenne des fonctionnaires avait augmenté de 3,7%, alors même que l’inflation était « extrêmement faible », ce qui représente selon lui une progression du pouvoir d’achat de 3,6%.

Le gel du point d’indice des fonctionnaires était vivement combattu par les fédérations de fonctionnaires (CGT, CFDT, CFTC, UNSA, Solidaires, FSU, notamment) qui estiment que le pouvoir d’achat n’a cessé de baisser ces dernières années.

En outre, les organisations considèrent que le traitement des fonctionnaires sera entamé par l’alignement des cotisations du public sur celles du privé, prévu par le projet de réforme des retraites. Elles réclament donc, en contrepartie, des augmentations du point d’indice.

Les huit organisations CGC, CGT, CFTC, FO, FSU, Solidaires et Unsa ont annoncé avoir quitté la réunion avec Eric Woerth en forme de protestation.

« Les organisations ont exprimé leur colère et celle des agents publics dans un contexte: de perte de pouvoir d’achat, d’aggravation des conditions de travail, de suppressions massives d’emplois et de réforme des retraites », disent-elles dans un communiqué.

« Elles ont refusé que les salariés du public comme du privé paient le prix fort d’une crise dont ils ne sont pas responsables », ajoutent-ils, appelant à la « mobilisation ».

-

  • Partagez-le sur Facebook
  • Partagez-le sur FriendFeed
  • Tweetez-le !
  • Partagez-le sur del.icio.us
  • Ajoutez-le à Mister Wong
  • Partagez-le sur Mixx
  • Tomber sur un bon truc ? Partagez cet article sur StumbleUpon
  • Buzzez-le !
  • Le soumettre à Netvibes
  • Marquez-le sur BlogMarks

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lababole 10154 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte