Magazine Culture

LA PEINE DU MENUISIER, de Marie Le GALL

Par Geybuss

LA PEINE DU MENUISIER, de Marie Le GALL

Roman - Editions Phébus - 283 pages - 20 €

Résumé : Son père est une ombre solitaire. sa maison bruisse de silences et les murs de pierre suintent le mystère... La narratrice grandit clans une atmosphère lourde de non-dits. Pourquoi celui qu'elle appelle le Menuisier est-il si lointain ? Pourquoi sa famille semble-t-elle perpétuellement en deuil ? Elle aimerait poser des questions. ruais on est taiseux dans le Finistère. Livrée à ses doutes et à ses intuitions., elle écoute les murmures, rassemble les bribes. Tisse patiemment une histoire. Des années lui seront nécessaires pour percer le secret de son ascendance. mesurer l'invisible fardeau dont elle a hérité. D'une plume à la fois vibrante et pudique. Marie Le Gall décrypte l'échec d'une relation père-fille et touche au coeur.

                                     

-toile3.jpg

Mon humble avis :  Un livre qui a remporté le prix du roman Breton, souvent chroniqué avec enthousiasme sur la blogosphère et enfin, une auteure présente au salon des Etonnants Voyageurs de St Malo... Donc 3 bonnes raisons de l'acheter et de le lire dans les plus brefs délais !

Ce livre est un véritable chef d'oeuvre ! L'écriture y est magnifique, maîtrisée, soutenue sans être inaccessible. Douce, envoûtante, mélancolique, intimiste. Les mots semblent choisis avec précision pour décrire les sentiments qui lient, même dans le silence, des êtres proches que tout séparent. L'humour n'est pas absent non plus, lorsque l'auteur évoque "ses encadrés" (les innombrables défuns encadrés en sépia). C'est toute une époque de la Bretagne qui se déroule sous nos yeux, la Bretagne, la vraie, celle que je connais très peu, voire pas du tout. La Bretagne des paysans du Finistère. Outre la qualité littéraire de "la peine du menuisier", l'attrait culturel de ce texte est indéniable. Enfin, c'est un livre qui touche profondément, surtout lorsqu'il évoque la "folie" de la grande soeur", la relation manquée entre un père et sa fille et surtout, ces non-dits, vicieux, qui rongent petit à petit votre vie... et vous empêche de vous épanouir.

Alors, pourquoi 3 étoiles ( et non 4 ) attribuées comme ce livre le mériterait ? Parce que j'ai ouvert ce roman comme si j'ouvrais un écrin, sûre d'y trouver un bijou. Le bijou était bien là, mais il m'a fallu une bonne centaine de page pour le voir briller. Il était comme trop précieux pour que je puisse l'apprécier pleinement, pour que je sache comment le tenir, comment le porter sans l'abîmer... Une rivière de diamants peut être "lourde" à porter et  ne pas convenir à tout le monde...  Même s'il traite de la paysannerie, ce livre était un peu trop noble pour moi. Un livre peut-il être trop bien ??? Peut-être pas. C'est sans doute moi qui ne suis pas assez...

Alors, j'adresse toute mon admiration à Marie Le Gall. Un premier roman aussi remarquable, cela force le respect.

Les avis de Sylire, d'Aifelle, de Gambadou


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Auteur BD : happy BéDay Frank Le Gall !

    Auteur happy BéDay Frank Gall

    L’auteur et illustrateur normand Frank Le Gall fête aujourd’hui ses 51 ans. L’auteur de la série culte Théodore Poussin s’est lancé avec son épouse dans une... Lire la suite

    Par  Manuel Picaud
    BD, CULTURE, LIVRES
  • Marie Espinosa

    Marie Espinosa

    Les chansons naissent parfois d’un chagrin d’amour. C’est le cas de Marie Espinosa, « charmante jeune fille de 26 ans » qui a écrit et composé un premier... Lire la suite

    Par  Fred Desfrenne
    CHANSON FRANÇAISE, CULTURE, MUSIQUE
  • Marie-Flore

    Marie-Flore

    La discrétion de Marie-Flore n'est plus... Une année 2010 qui s'annonce pour elle pleine de concerts, avec une tournée française aux côtés de Emilie Simon et... Lire la suite

    Par  Ecoutepremiere
    CULTURE, MUSIQUE
  • Sonorama, a peine ne, deja mort !

    Sonorama, peine deja mort

    FESTIVAL D'ART SONORE CHRONIQUE D'UNE MORT ANNONCEE Nouvelle grosse déception ! Besançon, ville du changement culturel à vitesse (très) accélérée ? Lire la suite

    Par  Desartsonnants
    CULTURE, TALENTS
  • La tombe d'un Compagnon menuisier à Saintes (17)

    tombe d'un Compagnon menuisier Saintes (17)

    Le cimetière de Saintes (Charente-Maritime) renferme de beaux monuments funéraires, la pierre de la région se prêtant bien à la sculpture. Lire la suite

    Par  Jean-Michel Mathonière
    CULTURE, HISTOIRE
  • Courriel d'une jeune écologiste en peine

    Courriel d'une jeune écologiste peine

    Récemment, une de mes anciennes étudiantes, engagée dans un mouvement écologiste, m’envoyait le courriel qui suit dans lequel elle demande des lumières sur... Lire la suite

    Par  Jlaberge
    CULTURE, SOCIÉTÉ
  • La peine de mort et le progrès!

    Si, si!Y a du progrès...Tenez, par exemple, la chaise électrique... C'et tout de même bien mieux que la chaise à vapeur!Dans un monde écolo, y aura des éolienne... Lire la suite

    Par  Orlandoderudder
    CULTURE, HUMEUR

A propos de l’auteur


Geybuss 1558 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines