Magazine Environnement

"Manger bio, c'est bien si..." : le livre pour consommer bio et responsable

Publié le 01 juillet 2010 par Bioaddict @bioaddict

Hugues Toussaint a été secrétaire général de Biocoop pendant près de 20 ans. En 2005, il fonde Bio Consom 'acteurs, association de défense des consommateurs et de promotion de l'agriculture biologique qui rassemble aujourd'hui plus de 15 000 adhérents. Il est également administrateur de la société Enercoop, coopérative de distribution d'électricité d'origine renouvelable.

A travers son guide " Manger Bio, c'est bien si... " Hugues Toussaint, fondateur de l'association Bio Consom'acteurs, apporte des éléments de réponses aux questions du grand public, consommateur bio ou non, qui sont posées régulièrement sur les avantages et les limites de la bio.

Est-ce que manger des aliments bio et chauffés au micro onde est compatible avec une consommation responsable ? Est-ce qu'un cholestérol dû à l'absorption massive de graisses et de sucres bio est plus sain ? Est-ce que remplacer les kg de production animale consommés excessivement par des kg de viande bio est entendable?

" En rédigeant ce livre, j'ai eu l'ambition de rétablir des vérités sur la bio, trop souvent critiquée à tort ou au contraire excessivement encensée ", explique l'auteur dont le propos est de montrer le rôle déterminant des femmes et des hommes, du producteur au consommateur, qui font que la bio n'est pas qu'une pratique agricole de qualité, mais une démarche globale, écologique, sociale et source de santé.

Manger bio c'est bien, mais c'est insuffisant si le consommateur n'y rajoute pas une dimension citoyenne et s'il ne fait que copier des pratiques " conventionnelles " en matière diététique par exemple, mais aussi dans le choix de ses produits et de ses lieux d'approvisionnements.

Hugues Toussaint revient également sur les remises en question récurrentes de la bio, tant en terme de prix que de ses avantages nutritionnels, tout en rappelant les côtés négatifs de l'agriculture conventionnelle dont le coût collectif et individuel est très élevé, ce que les détracteurs de la bio ont tendance à oublier lorsqu'ils la critiquent. C'est une approche dialectique, sans sectarisme, avec un regard très favorable sur la bio, mais critique quand c'est nécessaire.

" Produire ou consommer des produits bio c'est bien mais insuffisant. Il est également impératif de ne pas reproduire les schémas du conventionnel, tel qu'importer des produits bio du bout du monde ou les cultiver dans des conditions sociales inéquitables, sinon cela n'à plus aucun sens. En étant bien informés et attentifs, en étant acteurs de notre consommation, nous pouvons jouer un rôle essentiel pour agir sur notre société " explique le fondateur de Bio Consom'acteurs.

En plus des nombreuses sources scientifiques auxquelles il se réfère, Hugues Toussaint a également interrogé huit professionnels ; Lilian Le Goff (médecin), Carole Prost (naturopathe), Claude Aubert (ingénieur agronome), William Vidal (directeur de l'organisme de certification Ecocert), Benoit Canis (producteur et ancien président de l'Agence Bio), Claude Gruffat (Président de Biocoop), Maria Pelletier (vice président du Synabio), et l'expert historique de la bio, Philippe Desbrosses. Pour un guide utile afin de mieux consommer bio.

" Manger bio c'est bien si... " d'Hugues Toussaint, aux Editions Vuibert (208 pages) au prix de 13,5 €.

Emilie Villeneuve


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bioaddict 1610830 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog