Magazine Histoire

Dans le sillage des constructeurs de Brasilia.

Par Bricabraque

http://3.bp.blogspot.com/_TmUPFrRGwMw/TCNtADBpBII/AAAAAAAAA20/kWLT1fM9y_M/s1600/_47551209_par275224.jpg

Il ya 50ans, le président Juscelino Kubitschek inauguré la nouvelle capitale du pays. Brasilia sort de terre en seulement 1000 jours entre 1957 et 1960. Afin de corriger les déséquilibres du territoire, en attirant vers l'intérieur des terres la population et les activités, la ville est construite au centre-Ouest du pays. Ce choix permet en outre d'apaiser les tensions existant entre Rio de Janeiro et São Paulo, les deux autres « métropoles » du pays qui se disputaient le statut de capitale. La ville, à la différence des autres, relève directement du District Fédéral et ne fait donc pas partie d'un Etat. Elevée au rang de capitale politique et administrative du pays, le plan de Brasilia, en forme d'avion ou d'oiseau, est confié (après concours) à l’urbaniste Lucio Costa.

Chef d'oeuvre d'architecture moderne, les principaux bâtiments ont été dessinés par l'architecte brésilien Oscar Niemeyer : la cathédrale, le Congrès national, le Tribunal suprême, le Palais de la présidence… Depuis 1987, Brasilia est classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO. Grâce à une très belle chanson de Chico Buarque, nous nous intéressons à ceux qui construisirent cette métropole: les candangos, originaires en majorité de la région du Nordeste.

Lire la suite sur l'histgeobox.


* Portfolio sur le site de l'express.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bricabraque 2726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte