Magazine Poésie

Poème de Bodhi : Chair

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

Il y a des soirs flasques et morbides

Quand les femmes emportent avec elles

Leurs rires sordides

Habillées de satin noir, elles dansent à merveille

Mais le coeur n'y est plus

Ce n'est que chair drapée de tissu




L'alcool est fort au bout de la lippe chauffée

L'ivresse est en retard

Elle ne viendra pas

La chair a besoin d'ivresse

Ce soir, elles se sont mises d'accord

Et seul, en marge de leurs ébats

Je m'en vais, le coeur serré

Bodhi - Fev 2000


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Poeme de Bodhi : Montparnasse

    Montparnasse sous la pluieUn dimanche du mois d'AoûtDes touristes et parapluiesEt ma solitude goutte à goutte J'aime ton goût ô ville de lumièrePourtant grise,... Lire la suite

    Par  Illusionperdu
    POÉSIE, TALENTS
  • Poeme de Bodhi : Le gouffre

    Connais-tu le gouffre infiniCelui qui devant me veut naufrageQui m'appelle, malgré pleurs et crisA partir sur le vaisseau, la douleur pour bagage Sur ses flancs... Lire la suite

    Par  Illusionperdu
    POÉSIE, TALENTS
  • Poeme de Bodhi : Des chemins..

    Des chemins..Les livres dorment dans des coins de préaux dorésOù s'insinuent des chemins formant des méandresParsemé d'étincelles, un feu doux et légerEmbrase m... Lire la suite

    Par  Illusionperdu
    POÉSIE, TALENTS
  • Poeme de Bodhi : Orage

    OrageC’est tous les soirs les mêmes oragesLe tonnerre grinçant claque comme un rocLibérant la lourdeur d’un jour trop pesantEn une pluie de déluge mouillant ma... Lire la suite

    Par  Illusionperdu
    POÉSIE, TALENTS
  • Poeme de Bodhi : ..Metronome..

    Nos vies se déroulent, insenséesNos pas longs et éloignésEt nos vies parallèlesLe pays est si loinIci, les fleurs monotonesGrises et fermées, éternel... Lire la suite

    Par  Illusionperdu
    POÉSIE, TALENTS
  • Poeme de Bodhi : ..Regards

    J'aime souvent voir roulerSur le pavé parisienVos jambes fines élancéesEmporter mon lourd chagrinAu pied d'une tourSur le trottoir de MontparnasseLe ciel gris... Lire la suite

    Par  Illusionperdu
    POÉSIE, TALENTS
  • Poeme de Bodhi : ..Sublimes saisons..

    Le : 06/06/2010 00:00 Auteur : Bodhi Poème : O sublimes saisons, revigorees de l'espoir Quand je vois tres tot un valeureux soleil Emporter avec lui l'infini... Lire la suite

    Par  Illusionperdu
    POÉSIE, TALENTS

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines