Magazine Info Locale

Petits arrangements entre “amis”…par Reynald Harlaut

Publié le 01 juillet 2010 par Gezale
Nous dénonçons ici régulièrement les dérives du pouvoir sarkozyste. Comme ces conflits d’intérêts dont l’affaire Woerth est un cas d’école. Comment peut-on être ministre du Budget chargé de traquer l’évasion fiscale – sport pratiqué par les Français les plus riches – et dans le même temps être trésorier de l’UMP, parti politique de droite défendant les intérêts des mêmes, et recevoir d’eux des dons ? À qui fera t-on croire que ces généreux donateurs n’espèrent pas en retour une certaine indulgence du fisc à leur égard ? Il n’y a que cet histrion de Frédéric Lefebvre, le comique troupier du gouvernement, pour oser s’indigner qu’on puisse imaginer cela et tenter de nous faire avaler la couleuvre.
Les Français dans leur immense majorité ne sont pas dupes de cette manière de faire de la politique en mélangeant tout : intérêt général et intérêts privés, en faisant argent de tout, en profitant de tout : ministres qui mènent grand train sur le dos du contribuable qu’on s’apprête à saigner à blanc. Tel le secrétaire d’État au Grand Paris Christian Blanc et ses 12.000 euros de cigares ; telle Christine Boutin et ses 9.500 euros par mois pour un rapport fumeux ; tel Jean Sarkozy qui devait prendre la direction de l’EPAD, etc. La liste devient longue comme un jour sans pain.
Raison de plus pour ne pas s’exonérer de dénoncer certaines pratiques à l’échelon local lorsqu’elles viennent du personnel politique réputé être à gauche ou plutôt se définissant comme tel. Deux exemples nous sont fournis par l’actualité dans lesquels se trouve impliqué Franck Martin, maire de Louviers, président de l’Agglomération Seine Eure et conseiller régional.
Maire de Louviers, Franck Martin, a fait des indemnités d’élu qu’il perçoit son affaire personnelle et fait voter par son conseil municipal, lors de la dernière séance du lundi 28 juin, l’attribution de son écrêtement d’indemnités pour cause de cumul des mandats à sa compagne adjointe au maire Ghislaine Baudet. Du balkanysme pur sucre. Il est d’ailleurs si fier de son exploit que dans la vidéo retransmettant la dernière séance du conseil municipal, il a censuré en la faisant purement et simplement disparaître, la partie du débat ayant trait à cette délibération. Bel exemple de démocratie, de transparence et de courage politique.
« À l’école de Sarkozy et de Balkany, Franck Martin, l’escamoteur, fait d’énormes progrès. Même cynisme, même absence d’éthique sinon de morale, mêmes méthodes tordues : je fais mes mauvais coups en douce, à la veille des vacances, quand la vigilance des citoyens se relâche, en fin de séance, après avoir usé de tous les artifices pour faire traîner les autres délibérations en longueur. À la rentrée, en septembre, ils auront déjà oublié, pense-t-il. Le maire de Louviers doit savoir que cet « arrangement » pour contourner la loi et conserver le bénéfice de ces 1.425 euros d’indemnités, il va désormais devoir le traîner sans cesse comme un boulet jusqu’à la fin de son mandat, tout comme Sarkozy, avec le bouclier fiscal, la soirée avec la bande du Fouquet’s et le séjour sur le yacht de Bolloré.
Président de l’Agglomération Seine Eure, la CASE, Franck Martin, à force de manœuvres et d’intrigues auprès d’Alain Le Vern, président de région et de Jean-Louis Destans, président du conseil général, est parvenu à se faire placer en position éligible sur la liste socialiste aux dernières régionales. Situation ubuesque puisque le Parti socialiste est dans son opposition au conseil municipal. En conséquence de quoi, Michel Ranger a perdu le siège qu’il espérait «regarnir» au conseil régional. Mais, auparavant, Michel Ranger, conseiller régional, avait été élu en 2008 président du Syndicat mixte de la base de plein-air et de loisirs de Léry-Poses, présidence qui n’est pas qu’honorifique et bénéficie d’une rémunération. En toute logique et dans le respect des statuts prévoyant que seul un élu pouvait assurer la présidence du Syndicat mixte de Léry-Poses, Michel Ranger aurait dû s’en retirer. Le Syndicat mixte est dans les compétences de la CASE. Franck Martin le sait bien, lui qui toujours à l’affût d’un fromage, avait déjà jeté son dévolu dessus en 2005 et tenté de se faire élire à cette présidence. Mis en minorité lors du vote par les délégués territoriaux, il avait vu Ghislaine Raud, à l’époque maire de Poses, lui ravir la place. Il s’était alors vengé sur les délégués félons en leur retirant leur délégation. Histoire de leur apprendre à bien se tenir et leur rappeler, lui le suzerain, la place des vassaux.
Cependant, il existait dans le pacte conclu entre ces grands seigneurs qui nous gouvernent localement, une clause secrète. C’était que, comme lot de consolation, Michel Ranger conserve la présidence du Syndicat mixte. Que croyez-vous qu’il advint ? À la dernière séance du conseil communautaire, Franck Martin a fait voter par l’assemblée des délégués qui s’est exécutée, la modification des statuts du Syndicat mixte, permettant ainsi à Michel Ranger d’en conserver la présidence. L’engagement est honoré. Les comptes sont apurés.
Tout va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes, mais en ces circonstances, en adoptant certains comportements du pouvoir en place, ces braves gens ne seront sûrement pas les mieux placés pour critiquer dans les prochains mois l’équipe de bras cassés qui gouverne notre malheureux pays. Les citoyens du canton de Louviers-Nord devront s’en souvenir lorsqu’ils iront voter aux prochaines cantonales (1) de mettre leur bulletin dans l’urne. Nous saurons leur rafraîchir la mémoire en temps utile. »
Reynald Harlaut
Parti de Gauche

(1) NDLR : il va de soi, qu'en ce qui me concerne, j'appelle d'ores et déjà mes amis et les électeurs du canton nord de Louviers à voter pour Leslie Cléret, la conseillère générale sortante. Elle est socialiste, elle a un bilan, elle est honnête et elle est franche ce qui lui vaut quelques fois des reproches mais je préfère ces personnes-là.
Jean-Charles Houel

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • °°° petits biscuits au pralin °°°

    petits biscuits pralin

    Et oui encore une recette qui n’est pas de moi, je suis un peu feignante en ce moment. J’ai trouvé cette recette sur le blog « MIRLITON ». C’est une mine !!! Lire la suite

    Par  Biboumacaron
    CUISINE, RECETTES, RECETTES SUCRÉES
  • Petits objets

    Petits objets

    1. Souvenir d'un joli déjeuner liberty, par La fée2. Prototype du premier accessoire de ma première collection, la broche bouche. Elle était en bois !3 et 4. Lire la suite

    Par  Oriane
    CONSO, CÔTÉ FEMMES, DÉCORATION
  • De si petits pieds...

    petits pieds...

    Il y a si peu de temps. Hier peut-être... Avoir massé, dorloté, embrassé tes si petit pieds, ma fille. Chaussettes  un peu grandes., aux étoiles  du bleu de... Lire la suite

    Par  Cantabile
    TALENTS
  • 10 petits insectes

    petits insectes

    , cela fait évidemment penser au roman d’Agatha Christie 10 petits négres. Et c’est bel et bien voulu car il s’agit là d’une sorte d’hommage à ce classique. Lire la suite

    Par  Lemediateaseur
    BD, CINÉMA, LIVRES, MUSIQUE, SÉRIES
  • Clafoutis petits pois & lardons

    Clafoutis petits pois lardons

    Je vous livre ma recette ultra pratique lorsque je manque d'inspiration. En plus, elle se compose d'ingrédients basiques, que j'ai en général, toujours dans le... Lire la suite

    Par  Undeuxtrois
    CUISINE
  • Petits Coups

    Ce matin, dès l'aube, il frappait la tige de fer avec une pierre. Trois coups, arrêt, silence. Il écoutait, sa seule main encore valide sur la tige. Puis il... Lire la suite

    Par  Danielrondeau
    TALENTS
  • 7 petits mots, 7 petits riens

    petits mots, riens

    bonjour Voilà un petit tag de Melle Moopydelfy…. Comme d’habitude, je répondrais aux questions, mais je ne ferais pas 7 propositions de blogueurs/ses à la fin,... Lire la suite

    Par  Drine
    JOURNAL INTIME

A propos de l’auteur


Gezale 6433 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine