Magazine Côté Femmes

Faire durer le désir, y'a pas de mal à se faire du bien....

Publié le 01 juillet 2010 par Marigotine

 

     Voyez votre partenaire avec de nouveaux yeux

      L'amour est dans le pré.....

Faire durer le désir, y'a pas de mal à se faire du bien....

"Il est comme ceci..."
"Avec elle, c’est toujours comme cela…"
Etre un "vieux couple", avec le sens péjoratif que l’on attribue à la formule, n’attend pas le nombre des années. Cela commence lorsque l’on croit tout savoir de l’autre, que l’on finit les phrases de l'autre et qu’on décide à sa place.
Sous la couette, cela donne une routine sexuelle dont on n’envisage même plus de sortir.

Or il faudrait, au contraire, penser toujours en jeune couple qui se découvre. Imaginez tout ce que vous ne savez pas encore de votre conjoint. Certains dévoilent bien une double vie ! Sans aller jusque-là, admettez donc que l’autre reste toujours un étranger à découvrir.

      Partagez une activité ensemble

  
Faire durer le désir, y'a pas de mal à se faire du bien....

Garder une certaine complicité en couple et jusque dans les relations intimes demande un vrai effort. La tentation est toujours présente de vivre chacun sa vie de son côté. Mais comment prétendre ensuite à une complicité au lit ?

La solution, pour continuer à faire ce que l’on aime sans se perdre de vue, passe souvent par la pratique, et pourquoi pas la découverte, d’une activité commune, sportive, culturelle ou manuelle.
S’il n’existe pas d’offres, près de chez vous, créez-la, en réunissant des personnes intéressés, en embauchant un prof…
Bref, faites avec votre conjoint quelque chose qui vous fasse un tant soit peu "vibrer" tous les deux et qui permette d'agrandir le cercle de vos relations.

 

Ne vous créez pas des obligations

Faire durer le désir, y'a pas de mal à se faire du bien....

Les retraités d’aujourd’hui n’ont jamais été aussi actifs. Certes, les neurones tournent à bloc et la forme physique suit.
Du coup, les responsabilités associatives ou politiques, les visites aux enfants de plus en plus souvent éparpillés un peu partout en France et dans le monde, et les engagements divers laissent peu de temps pour souffler.
Attention à ce que ce trop plein de mouvement et d’activités ne se transforme pas en une fuite éperdue. Mais vers où ? Que cherchez-vous ?

Recentrez-vous sur l’essentiel : la personne qui vit à vos côtés, celle qui a le plus besoin de vous.
La vie commune ne se nourrit pas seulement de souvenirs mais aussi et surtout du présent… et donc de présence.

 

        Profitez des plaisirs simples de la vie

     
Faire durer le désir, y'a pas de mal à se faire du bien....

La vie n’est pas si dure, si compliquée, ni si injuste que nous le croyons parfois. Nous adoptons trop souvent des attitudes craintives et de repli sur soi.
Or, nous avons tous la possibilité de vivre de bons moments, la plupart gratuits et à la portée de tous, à commencer par le sexe.

Ouvrez la voie à vos émotions positives, en profitant des manifestations d’amitié et d’humour, des enfants qui vous sont proches, d’un moment de lecture, d’un bon repas, d’une scène de rue attendrissante, d’un paysage harmonieux…
Certains pensent que le bonheur est ainsi fait de "bons quarts d’heure". Laissez-vous donc aller !

 

Pas d'autocensure

Les jeunes sont beaux, pétillants et turbulents, comme nous l’étions à leur âge. Plus photogéniques, ils vantent quotidiennement les produits antirides, vêtements à la mode et intérieurs chics qui ne leur sont pas forcément destinés.

Pour autant, ne participons pas nous-mêmes à cette vague ambiante, qui relègue les personnes de plus de 40 ans aux rôles de simples faire-valoir.
De manière bien subtile, la société laisse croire que la retraite professionnelle s’accompagne d’une retraite sexuelle.
Or, rien n’est plus faux ! Libérés des contraintes de la vie active et des enfants, beaucoup d’entre nous s’épanouissent sexuellement beaucoup plus facilement. Alors, pas d'autocensure !

 

"


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marigotine 1310 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine