Magazine Culture

Éducation nationale, quand tu nous tiens...

Publié le 02 juillet 2010 par Arslupin

... Je sais, je brûle l'interdit tacite que je m'étais fixée... Vous savez un peu celui que vous mettez en place lors de certains dîners entre amis : pas de politique, pas de religion et j'ajouterai même pour Marine (si tu m'entends...) pas de diététique...

Mais aujourd'hui je suis un peu... hum... que dire... surprise. L'ironie du sort a voulu que je sois admissible au CAPES et au CAPLP (mais si... vous savez le truc qu'on n'ose pas appeler le CAPES du pauvre, celui pour être professeur dans les lycées professionnels). Effectivement, on ne lui donne pas ce nom là : non pas parce que ce n'est pas le cas (il suffit pour cela de voir comment les titulaires du CAPES considèrent ceux qui ont le CAPLP) mais par hypocrisie, pour être politiquement correct... Et pourtant, je suis sure que c'est bien plus intéressant de travailler en lycée professionnel (mais la question n'est pas là)...

En effet, contrairement au CAPES à Châlons (et oui tout ne peut pas être parfait...), le CAPLP c'est l'arrache, certainement faute de budget ou d'envie. Rappelez-vous c'est le CAPES du pauvre, donc moins de moyens...

Ah non, impossible de savoir l'heure et l'ordre de vos épreuves : cela se fait devant vous un jour avant le début des épreuves... c'est plus drôle... surtout quand 500 bornes vous séparent de votre domicile...

Mais le plus fou c'est "ah non, vous n'avez pas de matériel pédagogique à votre disposition : ni tableau, ni vidéo (s'eut été trop beau) ou rétro projecteur... Hum vous pouvez me rappeler le concours que je passe ? Oui, un concours de recrutement de la fonction publique pour enseigner... et je dois être quoi ? oui, p-é-d-a-g-o-g-u-e... Oh pardon !

Allez une dernière pour la route. Je me penche vers l'apparitrice "sympa la ventilation par une chaleur pareille"... et là, réponse qui tue "oui, c'est pour cela que je l'ai apporté de chez moi"... no comment !

Heureusement, c'est à Lyon et Lyon c'est trop dare (dirait Vincent D)... Même les quartiers périphériques (si, si, ce n'est pas ironique, pour une fois)... car vous savez, c'est plus facile loin des transports en commun et du centre... WELCOME dans l'Éducation Nationale... tout de suite, ça donne envie...

IMG002.jpg


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Arslupin 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine