Magazine

quai Branly, number one ?

Publié le 03 juillet 2010 par Loaparis
En lisant le dernier numéro de l'Oeil, j'ai découvert le résultat du classement des musées. Et j'ai eu la chance de découvrir que le musée du quai Branly figure en tête... Du coup, j'ai lu l'article avec deux fois plus d'attention.
Avant même de s'offusquer devant le classement, on, oui enfin je, râle devant l'emploi abusif d"'art primitif" et autres joyeusetés du même genre. Puis devant le manque de connaissance flagrant de l'institution branlyèsque : le musée a ouvert en 2006, et vient de fêter ses quatre ans, il n'en a donc pas trois, et on n'écrit pas Quai Branly bordel! Y en a qui n'ont jamais vraiment bossé avec eux, une faute d'orthographe pareille, c'est quatre points en moins sur la note finale du mémoire!
Mais revenons à ce classement. Quai Branly, premier sur l'accueil. Je laisse volontairement de côté l'aspect fréquentation et conservation, il me faudrait une bonne petite centaine de pages, et des tas d'articles ont déjà été écrits sur le sujet (je donne la biblio complète sur simple demande). Premier sur l'accueil... Ah ouais.
Aujourd'hui, j'y suis allée, au quai Branly. Première impression, oui, les gardiens d'accueil sont gentils. Il faut dire qu'ils me croisent de façon hebdomadaire depuis trois ans. La fidélité, y a que ça de vrai.
Puis je suis entrée dans le Salon de Lecture Jacques Kerchache pour voir l'exposition sur les jeux. Accueil... C'est pas compliqué, il n'y en a pas. Il n'y a pas de médiateurs non plus. Ce qui fait que je n'ai rien compris à ce qui était présenté. Mais c'était joli, plein de couleurs, de formes bizarres, des jeux cachés entre les livres, un peu comme des oeufs de Pâques au milieu des buissons dans le jardin... Mais y a pas d'accueil.
Et enfin la médiathèque. Là c'est pareil, ils sont gentils et accueillant. Logique, ils me croisent de façon hebdomadaire... on aura compris. Sauf qu'eux, en plus de ça, ils savent comment je m'appelle. Mais ça n'a rien à voir avec le musée...
Mais le summum du luxe de l'accueil, fut la découverte miraculeuse de la journée : l'ouverture quotidienne du foyer du théâtre. Ce qui veut dire café. Alors à ce stade de l'histoire, on peut se dire que ça y est! le musée a compris qu'il faut des espaces de détente et de restauration pour les visiteurs, et que voila pourquoi le quai Branly est premier.
Sauf que le foyer est tout sauf accueillant. Il y fait nuit noire, et surtout, il n'y a personne pour distraire la pauvre vendeuse qui en jette son torchon par dessus le comptoir. Enfin il y a nous, pauvres étudiants descendus de nos hauteurs pour avaler un café. Dans le noir. Seuls. Vachement pas accueillant vous dis-je.
Du coup, je ne sais pas si je vais tenter de comprendre pourquoi le musée du quai Branly est premier au classement général... Mais peut-être que je tenterai de comprendre l'exposition jouet. Un jour.
Lo, en test d'accueil
Après avec lu l'article (qui ne sait pas que de 2006 à 2010, le musée du quai Branly, et non le Quai Branly, a quatre ans et pas trois)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Loaparis 33 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte