Magazine Culture

Les Connery à Books and the City 3 :)

Par A_girl_from_earth

P1000628

Ça, ce sont nos badges! A gauche, celui fourni par nos Glamourous Organisatrices, à droite, celui confectionné par les mimines de deux valeureuses membres de notre équipe de choc, Ankya et Heclea.

Les deux (badges) accrochés de parts et d'autres de la poitrine, un T-shirt foutu par la même occasion, un boa rose fluo autour du cou, porté tout le long des épreuves (même pas peur), des co-équipières toutes aussi farfelues, chapeau classe sur la tête, pistolets à eau à la main, et nous voilà parcourant Paris, jusqu'aux lieux où l'on ne nous attendait pas, dans notre tentative de résoudre les énigmes tordues des organisatrices.

Au casting de la Sean Connery team, Ankya et Heclea donc, mais aussi Restling, Joey, Marie-Anne des éditions Gallmeister, Agnès et Marianne. Était également prévue Keisha qui a largement participé aux emails de préparation au jour J et qui n'a malheureusement pas pu nous rejoindre à la dernière minute (excellent son compte-rendu cela dit!!!).

Pour le décor, la pluie et un ciel gris, sans qui Books and the City ne serait pas Books and the City.

Les lieux de l'action: un cimetière comme d'hab' aussi, des cafés et brasseries pour alimenter nos neurones et reposer nos derrières, et d'autres lieux sympathiques.

L'action: beaucoup de métro, de marche, de stimulation des neurones pour faire preuve d'humour, d'inventivité, et occasionnellement de justesse dans les réponses aux questionnaires, une fausse libraire meutrière qui se fait passer pour une bibliothécaire anglaise dans l'équipe, une Esmeralda improvisée, des appels de Cryssilda de l'équipe Tribbiani (oooouuuuh!) qui m'appelait pour ne pas me dire où ils se trouvaient et inversement, bref, beaucoup de fatigue de joie et de bonne humeur!

Innovation technologique: les i-phones qui m'ont marquée (déjà parce que ça ne marchait pas toujours super) (ensuite parce que si vous avez besoin d'une petite mise au point sur l'utilisation de l'i-phone, Books and the City peut être très formateur) (et surtout parce que lors de ma participation à la première édition de Books, aucun de nous n'avait ce petit appareil très pratique), comme quoi on se sent vite dinosaure avec le temps qui passe et les antiques coups de fil à un ami, consultations de plans et demandes d'information à des personnes humaines (mais c'est tout le charme de ce genre de chasse au trésor aussi).

Au final, je ne sais plus quels prix on a gagnés (quel au pluriel?) (cf tout prochainement sur le blog officiel de Books) (bah oui mais je ne suis pas journaliste aussi, déjà je ponds un semblant de compte-rendu ok? pour mes archives) (enfin, j'ai retenu que malgré tout on était les meilleures) (même si ceci n'a été validé que par chaque membre de notre équipe), mais j'ai adoré voir ce que les autres équipes ont concocté dans leur coin côté épreuves insolites, et je me suis délectée de voir cette espèce de joie enfantine le soir à la remise des prix et cadeaux des organisatrices, qui s'est transformée en une sorte de foire très animée à chaque tablée pour se partager les livres (séance hautement sérieuse!

Les Connery à Books and the City 3 :)
).

J'ai trouvé ça extraordinaire tous ces lots, cette quantité, cette variété, il y en avait pour tous les goûts. Mes choix se sont portés sur cinq petits livres (PAL oblige ainsi qu'une vingtaine de livres déjà empruntés à la bib'...) aux éditions Griffe d'Encre, petits formats, léger pour la PAL, très exactement ce qu'il me fallait.

P1000626

Merci encore aux GO pour cette organisation très réussie de la 3è édition de Books!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


A_girl_from_earth 191 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines