Magazine

pour être et rester zen, méditez.

Publié le 03 juillet 2010 par Youga

Enfin les vacances! au terme de ces heures passées en classe, on commence à décompresser, à relacher la tension nerveuse et parfois on tombe malade.Aussi bien chez les petits que les adultes. Un bon rhume ou une angine s'installe, ou alors une grande fatigue pour les adultes. Quand ça arrive avant que ce soit les vacances, c'est que la pression était trop forte. Il y a une solution pour y remédier, la méditation.
Comment méditer? et pourquoi?
D'abord, apprendre à méditer permet de développer la pleine conscience des choses et de nous même. La pratique consiste tout d'abord à trouver une posture qui nous convient et dans laquelle on sera détendus. Les habitués adoptent la posture du lotus, assis sur un coussin, les jambes repliées l'une sur l'autre les genoux touchent le sol et le dos est bien droit. Le principal, c'est d'avoir la colonne vertébrale bien droite. Certaines personnes s'adossent à un mur. Les yeux sont à demis ouverts le regard est dans le prolongement du nez devant soit. Le dos bien droit, on laisse retomber les épaules, les mains posées sur les genoux on répète mentalement je suis ici et maintenant, plusieurs fois,  puis on se concentre sur sa respiration.Notre souffle est en mouvement, on imagine voir l'oxygène entrer par nos narines, pénétrer nos poumons et resortir. On peut même penser à une couleur, par exemple le rouge, on imagine que l'air est rouge et on la fait entrer par nos narines, on la laisse s'infiltrer dans nos poumons et on l'a laisse resortir, plusieurs fois de suite pour la même couleur, ensuite, si on veut, on essaye une autre couleur, sinon pour une première pratique on ne fait qu'une couleur et au fur et à mesure on augmente le nombre de couleurs.Si des émotions plus ou moins intenses, des pensées ou des souvenirs surgissent dans notre esprit, reconcentrons nous aussitôt sur notre souffle, cet oxygène qui arrive à pénétrer dans nos narines qui parcours le chemin des poumons et qui font route inverse pour resortir. Pour les habitués, on fera aller notre souffle dans n'importe quelle partie de notre corps, là ou on le désirera. Faire de la méditation 5 à 10 mn suffit à reposer notre esprit, facilite le lacher prise et permet de voir la vie autrement, de relativiser...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Youga 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog