Magazine

Un cas d’école : Comment réagir face à un vol d’identité numérique ?

Publié le 03 juillet 2010 par Jeromebondu

Je suis récemment tombé sur un blog (FranceWebGlobal) qui a repris un de mes billets sans citer la source. Face à ce type de "petit" larcin, la plupart des bloggeurs passent outre.
Mais il y a de plus gros vols qui demandent, eux, une réaction. Olivier Zara en a fait l’expérience récemment, et son aventure est riche d’enseignements. Voici l’histoire en quatre actes :
1-La victime
Olivier Zara est un expert reconnu du « personal branding ». Il se trouve que je le connais depuis près de 10 ans. C’est un producteur d’idées prolifique. Il anime trois blogs*, et est auteur de quatre ouvrages. C’est quelqu’un qui partage, et qui a fait sienne la devise 1+1=3. Il allie le savoir, le savoir être et le savoir faire.
2-Les faits
Olivier a acheté les noms de domaine  olivier-zara.com et olivierzara.com . Mais quel n’a pas été sa surprise de voir que les noms de domaine zara-olivier.com, zaraolivier.com, zara-olivier.net et zaraolivier.net  avaient aussi été achetés !! Qui plus est par un autre consultant du « personal branding » : Fadhila Brahimi.
Olivier a bien présenté l’affaire dans son billet "Faire face aux délinquants numériques", et appui son propos avec de nombreuses captures d’écran. 
3-Le dénouement
La pirate a été pris la main dans le sac. Elle ne pouvait nier, la preuve était là (au passage quelle naïveté, quand on sait que les informations sur les acquéreurs de nom de domaine sont publiques).
Olivier, que j’ai contacté pour l’occasion, m’a dit qu’il avait récupéré ces (ou plutôt « Ses ») noms de domaine, mais qu’il n’avait pas reçu le moindre mot d’excuse …
4-L’analyse
Au premier abord, il y a un incontestable effet comique : cette affaire atteint le sommet du ridicule. L'expert en identité numérique Fadhila Brahimi qui commet cette bourde insensée. On pourrait presque en rire, et penser que c’est une bonne blague de potache.
Le problème, c’est que ce n’en est pas une. Si même les thuriféraires des bonnes pratiques se mettent à franchir la ligne jaune, où allons-nous ? Olivier a réagi en expert du domaine, avec beaucoup de « fair play » et de recul. Et le ton de son billet est très neutre. Mais comment peuvent réagir des personnes moins affutées que lui ?
Si Internet devient une jungle, où il faudrait surveiller que son profil dans les réseaux sociaux n’est pas piraté, que le contenu de son blog n’est pas pompé, que ses noms de domaines ne sont pas achetés, … quel plaisir y prendrions nous ? Cela ne peut que renforcer le discours de ceux qui (souvent par méconnaissance) présentent le web comme un lieu sans foi ni loi. Malheureusement ce type d’acte leur donne raison.
La génération précédente a eu son évasion intellectuelle avec mai 68. Nous, nous avons internet. Peu ou prou, je pense que nous projetons les mêmes rêves de « vie meilleure » que nos ainés sur le réseau des réseaux. Nous y recherchons les mêmes utopies (gratuité, partage, libération, ouverture, …).
S’il est certain que nous serons tôt ou tard en parti désillusionnés, cela fait quand même mal de s’apercevoir que le ver est dans le fruit, et qu’il se loge au cœur même de ceux dont on aurait pu croire qu’ils soient les défenseurs d’une certaine éthique. Quelle déception !
Il faut espérer que la blogosphère, et les réseaux humains qui la compose, produise les anticorps nécessaire. C’est en tout cas le sens que je donne à ce billet, en communiquant sur une affaire dont on aurait tous préféré qu’elle n’arrivât pas.
Jérôme Bondu
NB : Fadhila, je ne doute pas que vous tombiez sur ce billet. N'hésitez pas à réagir. Mes colonnes vous sont ouvertes pour toutes explications.
*Les blogs d’Olivier Zara :
- Un blog personnel sans ligne éditoriale précise. 
- Un sur la e-reputation.
- Un sur l’intelligence collective.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Zara | Spring/Summer 2010

    Zara Spring/Summer 2010

    les premiers visuels de la nouvelle Printemps été 2010 de notre Espagnol preferé ! Du nude, du fluide, des blazers, du short en jean … Tous les ingredients... Lire la suite

    Par  Virginiet
    CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME
  • Zara, Nick & moi

    Zara, Nick

    Spoiler alert ! Ce post déflore des infos importantes du tome 1, NEED (en français, Envoûtement), de la série de Carrie Jones. Vous êtes prévenus. Lire la suite

    Par  Clarabel
    CULTURE, LIVRES
  • ♥ Zara Spring/Summer 2010 ♥ La célèbre marque Zara nous offre...

    Zara Spring/Summer 2010 célèbre marque nous offre...

    ♥ Zara Spring/Summer 2010 ♥ La célèbre marque Zara nous offre une très belle collection chic aux couleurs naturelles ! Lire la suite

    Par  Pearlandsilk
    CONSO, CÔTÉ FEMMES, CULTURE, MODE FEMME
  • L’achat mystere vient de zara

    L’achat mystere vient zara

    Je ne sais pas si vous avez remarqué les petites sangles sur cette photo de ma visite Lyonnaise, et le sac Zara que je tenais à la main…mais oui, mon achat... Lire la suite

    Par  Miss_shoes
    CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME
  • Bizarre, bizarre, comme c’est étrange

    Qui n’a jamais entendu ou placé cette expression « bizarre, bizarre » que l’on accommode généralement à sa façon ?   Saviez-vous que c’est du « Jacques... Lire la suite

    Par  François Collette
    SOCIÉTÉ
  • Zara | Fevrier 2010 | Look Book

    Zara Fevrier 2010 Look Book

    Quelques visuels de la nouvelle collection Zara Ce premier look, short en jean, tee shirt imprimé et veste rayé est vraiment très réussi ! Lire la suite

    Par  Virginiet
    CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME
  • Zara les bons tuyaux

    Zara bons tuyaux

    Zara en période de soldes, c'est un peu le Huggy de la sape. Vous vous souvenez Huggy les bons tuyaux ? C'était l'indic' de Starsky et Hutch, toujours là pour... Lire la suite

    Par  Myoneshotstyles
    CÔTÉ FEMMES, MODE

A propos de l’auteur


Jeromebondu 535 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte