Magazine Info Locale

Le festival d'aurillac invite l'artiste spencer tunick

Publié le 03 juillet 2010 par Cguittard @cguittard

LE FESTIVAL D'AURILLAC INVITE L'ARTISTE SPENCER TUNICK

A l’occasion de sa 25 ème édition, le Festival International de Théâtre de Rue d’Aurillac, ouvre sa programmation aux univers de l’audiovisuel, de la musique, de l’art performance et de l’art contemporain pour un retour aux sources de l’action théâtrale dans l’espace public.

Né dans la rue, Aurillac continue de propulser dans son chaudron les créations des compagnies tout en bousculant ses habitudes… Des collaborations inédites sont ainsi proposées… pour des interventions exclusives.

Connu pour ses installations aux multiples corps nus élaborées dans l’espace public, l’artiste contemporain Spencer Tunick convie le public du Festival d’Aurillac à une aventure unique en participant à son œuvre la plus récente !

Les compositions photographiques grand format de Spencer Tunick, où figurent des centaines voire des milliers de volontaires, hommes et femmes, posant nus un court instant, se déroulent la plupart du temps dans des décors urbains. Elles ont eu lieu un peu partout dans le monde, dans des villes telles que Newcastle, Santiago, Sydney, Barcelone et Lyon…

Qu’en sera-t-il à Aurillac ?

LE FESTIVAL D'AURILLAC INVITE L'ARTISTE SPENCER TUNICK

Spencer Tunick est diplômé de l’Emerson College (Boston, Massachusetts) où il a obtenu le titre de Bachelor of Arts en 1988.

Il vit et travaille actuellement à Hudson Valley, New-York.

En 1992, il réalise sa première photographie avec des modèles nus dans les rues de New-York, puis, devant le succès, il s’attaque à d’autres grandes villes américaines. La renommée de Spencer Tunick grandissant, il réalise ses œuvres dans quelques grands musées et biennales à travers le monde : Londres, Melbourne, Montréal, São Paulo et Vienne. En 1994, il est arrêté au Rockefeller Center à New-York en compagnie d’un homme qui posait nu sur une décoration de Noël mesurant plus de deux mètres.

En mai 2003, dans le cadre de Corpus Brugge ’05, Tunick organise trois installations dans le théâtre de Bruges, dans une rue de la ville et sur les canaux. Le jour suivant, un certain nombre de personnes ont été invitées à poser nues dans du chocolat belge liquide : 70 hommes ont posé recouverts de chocolat blanc et 70 femmes ont posé recouvertes de chocolat noir.

En juin 2003, il réunit sept mille Espagnols pour participer à une série d’installations à Barcelone.

Le 11 septembre 2005, Tunick réunit 1493 personnes à Lyon

Il retrouve l’Espagne le 22 avril 2006 en faisant poser environ un millier de personnes à Donostia (Saint-Sébastien), malgré la pluie, alors que seules trois cents personnes environ étaient attendues par l’artiste.

Il réalise cinq installations de grande envergure à Mexico le 6 mai 2007, avec 18000 personnes nues, son record jusque là.

En février 2010, il photographie 5200 personnes nues devant l’opéra de Sydney.

Tous ses modèles sont des volontaires, non rémunérés et uniquement récompensés par la remise de la photographie sur laquelle ils ont posé.

(c) DUSSOL - SPENCER TUNICK

© M. Dussol
Jean Marie Songy et Spencer Tunick


Invitez vos amis à nous rejoindre ! Tell all your friends about Spencer Tunick’s new project!
Social List Bookmarking Widget

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cguittard 1811 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine