Magazine Culture

Poezibao a reçu n° 134, dimanche 4 juillet 2010

Par Florence Trocmé

Cette rubrique suit l’actualité éditoriale et présente les derniers ouvrages reçus par Poezibao. Il ne s’agit pas de fiches de lecture ou de notes critiques et les présentations font souvent appel aux informations fournies par les éditeurs.  
  
°Ivar Ch’Vavar, 32 haïkus, Atelier de l’Agneau 
°Laurent Margantin, La Main de Sable, publie.net 
°Stanislas Rodanski, Le Cours de la liberté, L’Arachnoïde 
°Sophie G. Lucas, moujik moujik, Éditions des Etats civils 
°Marc Alyn, Le Tireur isolé, Éditions Phi 
°Nohad Salameh, Passagère de la durée, Éditions Phi 
°Philippe Mc Leod, Puissances du mystère, Castor Astral 
°Pierre Garrigues, A Tunis, rêvant d’être à Tunis, Éditions Walidoff 
°Jean-Marc Flahaut, Aliéné(s), Éditions des Etats civils 
°Actes du colloques Voi(es)x de l’autre, Presses Universitaires Blaise Pascal 
Lucien Suel, Mort d’un jardinier, Folio 
et les revues 
°Gare Maritime 2010 
°Fear Drop n° 15 
°LGO 
notices détaillées de ces ouvrages en cliquant sur « lire la suite... » 

•Ivar Ch’Vavar 
32 haïkus 
Atelier de l’Agneau, 2010 
20 € 
Lettre de l’éditrice, Françoise Favretto : « j’ai envoyé à Ivar Ch’Vavar un petit carnet fait main (vide) intitulé « Carnets de haïkus ». Il l’a rempli, édition numérotée, attaché ou cousu à la main (coupé et imprimé ″maison″). Tous les exemplaires sont présentés différemment, particularité de la collection ″framboises foulées par les biches », dont c’est le n° 4.  
28 (l’été) 
Sur les aiguilles de pin 
toutes les fourmis qui se croisent 
savent parfaitement ce qu’elles font. 
 
•Laurent Margantin 
La Main de Sable 
Publie.net, 2010 
5,99 € - disponible ici 
Poezibao renvoie pour ce livre au « Journal de lecture » dont la publication sera terminée ce jour même, sur le site personnel de Florence Trocmé, Le Flotoir.  
Journal de lecture, série 1, série 2, série 3 
•Stanislas Rodanski 
Le cours de la liberté 
Frontispice de Jean-Gilles Badaire 
L’Arachnoïde 
14 € (édition de tête, avec œuvre originale de JG Badaire, 120 € 
Une visite surréaliste de Lyon guidée par Stanislas Rodanski : 
" Nous allons faire une promenade : prenons le cours de la liberté. C'est le seul de tous les chemins qui ne mène pas à Rome. Il va beaucoup plus loin, une fois qu'on s'y est engagé il faut s'y tenir de toutes ses forces pour ne pas s'égarer - et pourtant on ne sait pas où il mène. " 
Extrait de la note de l’éditeur : Stanislas Rodanski (1927-1981), dans un style parfait, avec des tournures de phrases vertigineuses, des vers fulgurants, ne va jamais au fond des choses, il glisse à la surface, c’est un patineur. De la profondeur il serait l’affleurement. » 
Le Cours de la liberté était jusqu’à aujourd’hui resté inédit. 
•Sophie G. Lucas 
moujik moujik 
Éditions des États civils 
12,5 € - sur le site de l’éditeur 
Issues de la revue en ligne du même nom, les éditions des états civils publient depuis juin 2010 des recueils poétiques ou des textes courts qui témoignent des réalités contemporaines.  
«J'ai voulu explorer ces sentiments : la révolte, l'indifférence, l'habitude, en m'appuyant sur l'image que l'on nous renvoie de la pauvreté dans les médias. Avec la volonté de les confronter à mon propre vécu : dans mon entourage, dans ma propre expérience, dans mes souvenirs de reportages effectués quand j'étais journaliste auprès de personnes vivant dans la rue.
J'ai tenté d'explorer de l'intérieur cette pauvreté, qu'elle soit matérielle, affective, culturelle. Tenté seulement. Imaginé. En essayant de me projeter, en essayant de deviner ce que pouvaient ressentir ces personnes qui ont un nom, une histoire, une enfance, une famille, une identité. Cela ne rend pas les choses plus supportables. J'ai tenté d'approcher ces personnes autrement, par des mots. Non pas en me disant ça peut m'arriver un jour, mais en pensant : cette autre personne, c'est moi.» 
•Marc Alyn 
Le Tireur isolé 
coll. G.R.A.P.H.I.T.I., Éditions Phi 
15 € 
16 
« La nuit rentrait à des heures impossibles, dorée de l’intéreiur, ivre de vin nouveau. Le songe laissait sous les paupières une cendre cuivrée, diaspora d’angélus ou d’ailes de papillons. On redoutait de se trouver nez à nez au prochain tournant avec la préhistoire aux os saillants étreignant le Singe triste de l’origine. Chacun se hâtait vers l’oubli, suivi ou devancé par son obscurité. » (p. 24) 
•Nohad Salameh 
Passagère de la durée 
coll. G.R.A.P.H.I.T.I., Éditions Phi 
15 € 
Double je 
Nous voyageons de masque en masque 
de côtoiements en écarts. 
Dès l’aube 
lorsque la lune est oubliée 
et le magnolia crucifié 
il pleut sur nos robes 
des plaies de mensonges 
(96) 
•Philippe Mac Leod 
Puissances du mystère 
Le Castor Astral, 2010 
« Bleus aériens, profonds comme d’impondérables éclosions, au creux du ciel on croit voir les âmes légères qui portent la terre... 
Peut-être une faiblesse dans la trame – je ne sais – les mailles élargies, où tremble le fil ténu qui traverse le jour... 
L’oiseau pris soudain de silence, dans les feux d’un cristal suspendu, – le soleil goutte à goutte, froides au matin, quand elles s’accrochent aux feuillages humides et cassants. 
La montagne se reprend, plus petite à mesure que le ciel s’élève, déployant de grandes ailes translucides  
pour rejoindre, sous la courbe familière, le dessin encore lointain d’un paysage qui dort ou se forme doucement 
fil à fil, trait à trait dans les bleus plus pâles, entre 
la pierre couchée et l’arbre tendu, – et parfois se dresse, là-haut, tout embué d’une lumière grisante... » 
(p. 31) 
•Pierre Garrigues 
À Tunis, rêvant d’être à Unis 
Éditions Walidoff 
10 # 
Ce livre est un recueil de sonnets écrits entre 2002 et 2009, sonnets épistolaires, échangés chaque jour par courrier électronique avec deux de mes amis, Laurent Fourcault et Bertrand Degott. Un tri sélectif a été fait en vue de cette publication, la somme des sonnets étant pléthorique et impubliable en l’état. (note de l’éditeur) 
Je bois de l’anisette en terrasse, le ciel 
est gris, je lis 
La Presse : Le nationalisme 
en Tunisie, humeur maussade, un mot en «isme» 
peut nous gâcher la vie, effets circonstanciels 
  
— structures — se mouvant au gré de l’essentiel 
— conjoncture... Hier suivant sur l’évolutionnisme 
un débat (qui dénonçait du créationnisme 
le danger réactif), je vis prendre le ciel 
  
à témoin mon Amie qui me traitant de singe 
(puisque m’agrée l’idée de descendre d’un singe) 
et de blasphémateur d’occident proclama 
  
la rupture. Faut-il pleurer, faut-il en rire ? 
qu’importe, si l’aléatoire a le format 
d’un sonnet dont le sens est toujours à récrire...
(p.159) 
•Jean-Marc Flahaut 
aliéné(s) 
Éditions des États civils, 2010 
Illustrations de Maxime Dujardin 
12,50 € - sur le site de l’éditeur 
« Ce livre est une biographie idéale, rêvée.
Elle parle d’un homme dont on ne sait presque rien. Interné dans l’unité psychiatrique d’un hôpital. Un homme isolé entre les quatre murs de la création. Qui peint. Et se souvient comment tout cela a commencé. Avec lui, tout un bestiaire. Comme une valise. Un capharnaüm. Un ciel totem. Un œuf soleil. Une mangouste. Des chats. Un oiseau. Une vipère. Un père brutal qui lui court après pour lui coller une raclée. Et des enfants qui regardent. Le premier tableau d’une vie éparpillée en mille morceaux.
Parfois, ce n’est pas génial d’être génial.
J’ai voulu écrire un livre pour dire mon amour de l’art.
Et de l’amour tout court. » (sur le site de l’éditeur) 
•Voi(esx de l’Autre 
Poètes femmes, XIXe – XXIe siècles 
Études réunies et présentées par Patricia Godi 
Presses Universitaires de Clermont-Ferrand, 2010 
30 € 
Ce livre rassemble les Actes d’un colloque qui s’est tenu à Clermont-Ferrant les 7, 8 et 9 novembre 2007, colloque organisé par le CELIS, Centre de recherches sur les Littératures et la Sociopoétique).  
Parmi les contributions, notamment Claire Malroux, Marilyn Hacker, Sylvie Durbec, Claude Ber, Béatrice Bonhomme, Lucie Taïeb. Postface de Marie Etienne.  
•Lucien Suel 
Mort d’un jardinier 
Folio 
5 € 
Parution en poche du livre de Lucien Suel 
Lire cette note et celle-ci à propos de ce livre paru initialement à la Table ronde.  
•Revue Gare Maritime 
Edition 2010 
Maison de la Poésie de Nantes 
17 € 
L’anthologie sonore et écrite de poésie contemporaine annuelle de la Maison de la Poésie de Nantes, reflet des lectures, performances, lectures-concerts ayant été données tout au long de l’année 2009. Avec notamment dans cette édition Nicolas Pesquès, Florence Pazzottu, Olivier Bourdelier, Auxeméry, Françoise Clédat, Jean-Claude Schneider, Etienne Faure, Antoine Dufeu, Eleni Sikélianos, Alexander Dickow, Jacques Lèbre, etc.  
•Revue Fear Drop 
Enquête sur l’esthétique musicale du vent 
numéro 15 
12 € avec le CD – sur le site de l’éditeur 
« Que l’on s’en accommode ou pas, le vent est une musique première, lorsqu’on se tient coi, que le ruisseau est loin et que même les bêtes se taisent. Il bourdonne dans la futaie, organise en rythme le heurt des branches creuses, joue de la cheminée comme d’un orgue. La musique est la transformation du vent, sa transcendance, dès qu’on lui donne à exciter quelque harpe, câble ou même une feuillée sensible. » (Dos de la revue) 
Au sommaire : La belle ambiante, pour une cinématique des musiques bourdonnantes - Saiwala - Analogies : nature et musique - De l'arbre chantant à la harpe éolienne - Wind drops : Chris Watson et BJ Nilsen - Winds(c)haft : autour de disques de Francisco López, Alan Lamb, Yannick Dauby et Wan-Shuen Tsai, Tarab, Eric La Casa, Leif Elggren, Michael Northam, Bruno Moreigne - Les traces du vent dans le travail de Cédric Peyronnet / toy.bizarre - Vers la plaine.
(par Denis Boyer, Julie Ramos, Jérôme Langlais, Cédric Peyronnet, Laurent Margantin) 
A noter particulièrement dans ce numéro un extrait inédit des Carnets du Neckar de Laurent Margantin.  
•LGO 
n° 4 
Revue et CD de poésie 
15 € 
Au sommaire de ce numéro, notamment Edith Azam, Eric Bouchéty, Chislaine Chortey, Aurelio Diaz Ronda, André Gache, Olivier Lamarque, Yves le Pestipon, Sébastien Lespinasse, Frank Melotti, Marc Perrin et Ana Tot 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Infos Poezibao

    Poezibao fait une pause. Le site ne sera pas mis à jour du dimanche 1er au jeudi 4 mars. Infos Poézibao Du 3 mars au 4 avril 2010, Paris, la Tête de l'Homme*... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Poezibao recommande

    Le Pod numéro 8 vient de paraître en ligne. Redire l’intérêt de cette initiative de Roger Lahu et aussi l’immense plaisir à lire et feuilleter ce « calameo »... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Poezibao Hebdo n° 86

    Du jeudi 4 mars au samedi 6 mars 2010 Cette lettre revient sur les principales publications de la semaine sur le site •Poezibao a reçu au cours de cette... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Agenda Poezibao

    •du mercredi 10 au samedi 13 mars 2010 à 20h30 ainsi que le vendredi 12 mars à 15h00, Paris, la Compagnie De(s)amorce(s) •jeudi 11 mars, 19h, Paris, Maram... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Agenda Poezibao

    jeudi 8 avril, 20h, Caen, Christian Prigent et Emmanuel Adely vendredi 12 mars, 19 h, Annonay, Brigitte Palaggi vendredi 12 et samedi 13 mars, Hubert Lucot,... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Agenda Poezibao

    du vendredi 12 mars au vendredi 2 avril, Paris, conférences sur Paul Celan  samedi 13 mars, 18h30, Paris, revue RoToR  samedi 13 mars, 19h, Limoges, Fabrice... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Agenda Poezibao

    jeudi 18 mars, Paris, Liliane Giraudon et Robert Canterella jeudi 18 mars, 18h30, Paris, Hommage à Bernard Mazo vendredi 19 mars, 19h, Paris, la Bibliothèque... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 13853 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines