Magazine Société

Plus présents contre l’homophobie

Publié le 04 juillet 2010 par D.ieu Nous Aime...
Drapeau France 4.jpgEn France, l’association Contact favorise le dialogue entre les enfants homosexuels et leurs parents.
Contact.jpgContact est né dans l'esprit de Jean-Claude Pinchon, ancien président du MAG - Jeunes Gais, Lesbiennes, Bi et Trans, qui se trouvait très fréquemment interpellé par les jeunes de l'association sur la difficulté à confier leur homosexualité à leurs parents, aboutissant parfois à des relations familiales conflictuelles voire à une rupture.
PFLAG.jpgRessentant la nécessité de répondre à ce problème et suite à sa rencontre aux États-Unis avec Paulette Goodman, présidente de la fédération PFLAG (Parents, Families and Friends of Lesbians and Gays) au printemps 1992, des groupes de parole sur ce thème se sont dans un premier temps mis en place au sein du MAG.
Dans un second temps, grâce au soutien de quelques parents et amis, Jean-Pierre Pinchon crée l'association Contact et la déclare officiellement début 1993.
Jean-Pierre Pinchon vient de créer "Un Printemps pour le Dialogue en Île-de-France".
Contact 2.jpgDepuis plus de 15 ans, Contact mène de nombreuses actions afin d'améliorer le dialogue et l'acceptation mutuelle dans les familles concernées par l'homosexualité et/ou l'homophobie, la plupart menée au sein de notre local situé au cœur de Paris.
Depuis quelques années, les interventions en milieu scolaire ont amenés les membres de l’association à rencontrer des publics plus variés, comme par exemple les personnels infirmiers et sociaux des établissements scolaires.
L’association a amplifié ce mouvement en engageant la discussion sur ces thématiques avec des populations qui ne sont pas nécessairement concernées directement, mais peuvent avoir des amis ou des membres de leur famille qui le sont, ou simplement des personnes qui sont intéressées par les sujets de société en général.
Pour éviter de limiter le public à celui du quartier où se situe notre lieu d'accueil, l’association a proposé à une vingtaine de mairies d'Ile-de-France d'accueillir une étape du festival.
Pour la première édition, peu de mairies ont répondu à la proposition mais celles qui l'ont fait ont montré un grand intérêt.
Contact a réussi à programmer cinq étapes, deux à Montreuil (93), qui souhaitait amener le débat dans les quartiers sud et nord de la ville, deux à Paris (dans le 18e et dans le 19e) et une dernière étape à Saint-Denis (93) qui a dû être reportée à la dernière minute.
La fréquentation n'a pas été très importante mais les échanges lors de chacune des projections-débats, ont été très intéressants.
Il faudra certainement travailler de façon plus approfondie le plan de communication locale pour l'édition 2011.
Homophobie 11.jpgCe festival sera reconduit chaque année afin d'être encore plus présent dans la lutte contre les discriminations en général, et l'homophobie en particulier, et faire avancer les droits des LGBT.
En province, Contact organise également un festival itinérant dans la région Midi-Pyrénées. D'autres initiatives pourraient voir le jour dans d'autres régions.
L’association a plusieurs projets d'envergure, comme par exemple une nouvelle version de la brochure à destination des jeunes, homos, bis ou ceux qui se posent des questions.
Écoute téléphonique.jpgL’association veut aussi mettre en place une ligne d'écoute nationale, alors qu'aujourd'hui chaque association communique sur un numéro local disponible plusieurs heures par semaine. Ceci afin de pouvoir proposer une écoute sur des créneaux horaires beaucoup plus amples.
L’association a également récemment mis au point un nouveau module d'intervention en milieu scolaire pour discuter avec les collégiens du modèle garçon/fille, et plus largement des questions de stéréotypes, pour aborder les questions des discriminations liées au sexisme et à l'homophobie.
La rentrée scolaire sera l'occasion de commencer à le mettre en pratique de façon plus intense.
Mag (Mouvement d’Affirmation des jeunes Gais, Lesbiennes, Bi et Trans).jpgL’association envisage aussi de reproduire une projection-débat avec le MAG - Jeunes Gais, Lesbiennes, Bi et Trans et d'autres associations étudiantes pour permettre de renforcer le dialogue entre les jeunes et leurs parents.
De telles initiatives d’écoute, de dialogue et d’éducation sont très importantes.
Seigneur, fais que chacun(e) soit respecté(e) tel(le) qu’il (elle) est.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


D.ieu Nous Aime... 72 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine