Magazine

La Roja loin de la furia

Publié le 04 juillet 2010 par Yeca @yeca

On attendait une Espagne flamboyante au sommet de son art. Pour l’instant, il n’en n’est rien. Son jeu en passes courtes a trop souvent du mal à mettre en place. Pour l’instant le talent de Villa a permis aux Espagnols de se hisser jusqu’en demi-finale. Pas sûr que ce soit suffisant pour battre l’Allemagne.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yeca 1033 partages Voir son profil
Voir son blog