Magazine

Soldes, mode d'emploi

Publié le 05 juillet 2010 par Chocoladdict

soldes       Les soldes, les soldes on ne parle que de ça (et d'Eric Woerth aussi)...personnellement, je suis capable de prendre un jour de congé avec l'idée de refaire ma garde-robe (l'année dernière j'étais habillée en femme enceinte à la même époque) et de revenir le soir avec absolument rien...pour moi )

Petit aperçu :
- premier essai dans une enseigne espagnole qui signe son nom à la pointe de l'épée. Je cherche un pantalon en lin blanc même si ça grossit (les rondes), que c'est salissant, que c'est froissé au bout de 20 minutes et qu'avec pas de chance on voit ta culotte...bon peut-être noir le pantalon alors...de toute façon la question est vite réglée, il n'y a que la taille 36 en rayon et même en faisant Dunkan je ne ferai jamais du 36 ou alors j'arrête carrément de m'alimenter. Je monte voir les tee-shirts pour homme, sur les portiques je ne vois que du M ou du S...va falloir qu'on se mette au régime en couple )
- les soldes m'ont déjà déprimé alors passant devant une libraire jeunesse,  je décide de rentrer dedans pour me redonner du peps et je me retrouve à expliquer à un américain qu'Harry Potters n'existe plus en version reliée ou alors à la Fnac ou sur Amazon ...grrrr...en même temps avec le choix qu'il y a dans cette librairie, il est obligé de lire Harry Potter?
- je bats ensuite le record du passage le plus court dans une autre enseigne espagnole qui évoque un fruit exotique...je dois vieillir car devoir piétiner et pousser du coude pour atteindre le moindre portique me décourage en moins de 30 secondes
- le rayon bodies du magasin qui peut être daily a été dévalisé...de toute façon j'avais dit, pour moi, les soldes !
- je tente un troisième magasin de vêtements pour femmes qui pourrait faire penser qu'ici en mettant un de leur vêtement tu es propulsée à la vitesse de la lumière dans une région de France...ça sent la peinture fraîche et la transpiration..je sors
- je sais je sais j'avais dit "rien pour les enfants" mais je n'ai pas suivi le stage "comment passer devant une boutique pour loulous et ne pas pousser la porte?" alors quand je suis passée devant la boutique qui a un nom qui ressemble à un proverbe j'ai craqué ...et j'ai pris une robe pour Miss Zen...au moins ça m'a permis de voir le sosie officielle de Florence Foresti, à moins que cette dernière soit dans la dèche et qu'elle arrondisse ses fins de mois en tant que vendeuse
- je réalise que j'ai perdu mon portable...ou laissé dans une des boutiques visitées après le déjeuner...je cours en panique jusqu'à la dernière..en même temps je commence à avoir l'habitude, à Dijon j'avais oublié mon appareil photo dans la boutique de Maille...mon téléphone m'attend bien sagement...tu peux m'appeler Pierre Richard )
- j'abandonne l'idée d'acheter quoique ce soit ce jour là...et me dirige vers un magasin qui se prend pour le roi de la jungle spécial enfants et j'apprends que l'entrée est interdite aux mineurs non accompagnés !
Voilà je crois que je viens de battre un autre record : celui du nombre de marques citées sans les nommer...quand aux soldes, je ne m'avoue pas vaincue, faut juste que je fasse gaffe de ne pas flasher sur les articles de la nouvelle collection )
et toi, tu as trouvé ton bonheur en soldes ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chocoladdict 138 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte