Magazine Politique

Effet rebond : les limites du tout technologique

Publié le 05 juillet 2010 par Pierre

Effet rebond : les limites du tout technologiqueNe pouvant plus compter sur des ressources illimitées, le cochon ne peut plus se goinfrer comme avant. Dommage. Deux alternatives s’offrent à lui : moins manger (difficile, mauvaise idée), ou alors redoubler d’ingéniosité technologique pour repousser les limites naturelles de son garde manger.

Et c’est d’ailleurs la solution qu’il privilégie sans hésiter. Il veut toujours autant se déplacer, toujours aussi vite, manger et jeter, consommer des biens toujours plus vite périmés, habiter sa maison de petit cochon avec son petit jardin.

Pour rendre cela possible, il utilise les technologies numériques pour rouler plus efficace, les technologies vertes pour consommer moins de chauffage, les technologies les plus poussées de motorisation pour utiliser moins d’essence dans sa voiture. Et ça marche ! Pour l’instant, la fée technologie est la meilleure alliée du cochon, sa porcherie peut rester le garde-manger qu’elle a toujours été.

Effet rebond : les limites du tout technologique

Voilà notre cochon devenu un parfait porcus technologicus, l’ordinateur portable et l’i-phone n’ont aucun secret pour lui.

Le problème, c’est que notre petit cochon se croit beaucoup plus intelligent qu’il ne l’est réellement, et qu’il ne se rend pas compte que l’effet rebond est en train de lui préparer des lendemains qui déchantent.

Eh oui, cet effet rebond qui fait qu’avec son moteur de voiture plus propre et plus efficace, il consomme moins certes, mais roule beaucoup plus longtemps et plus loin. Qu’avec ses ampoules à économie d’énergie, il laisse tout le temps la lumière allumée. Qu’avec son chauffage plus performant il oublie de fermer les fenêtres. Qu’avec ses réseaux sociaux, il se déplace encore plus en voiture ou en avion pour aller visiter ses amis dans les porcheries voisines.

Quelle insouciance… quand il aura absolument tout bouffé sur terre, notre cochon n’aura plus d’autre choix que de se transformer en jambon pour nourrir ses voisins.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierre 381 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines