Magazine Football

Le IVème Reich

Publié le 05 juillet 2010 par Foothese

Le IVème Reich

La Mannschaft chasse une quatrième couronne en Afrique du Sud. De loin l’équipe la plus dominatrice du tournoi, elle affrontera mercredi l’Espagne pour une revanche de l’Euro 2008. Et en deux ans, le favori a clairement changé de camp.

La Roja et toute l’Espagne peuvent avoir peur, les allemands débarquent. Autrefois armée de joueurs disciplinés, costauds mais peu inventifs, la Mannshaft a tout changé au point de séduire la planète football depuis 3 semaines. Depuis son entrée en lice contre l’Australie jusqu’au deux piquettes infligées à deux favoris (Angleterre et Allemagne) les joueurs de Low ont tenu un rang que peu lui auraient prêté en début de compétition.

Rendons à Kombouaré ce qui lui appartient, le coach du PSG avait dit avant le Mondial qu’il faisait de l’Allemagne son favori. Il connaît donc mieux cette Mannschaft que son PSG. Qu’avait donc vu AK47 pour être si optimiste ?

D’abord une animation rare au niveau internationale : on regrette souvent que les joueurs des sélections nationales ne bénéficient pas de plus de temps pour avoir des repères, travailler des schémas, avoir des automatismes…En Allemagne, pas de souci. Les joueurs de Low font penser à une équipe de club par cette faculté à bouger ensemble, à presser, à suivre Klose, à lui offrir du soutien, à défendre en même temps, à se dépoloyer en même temps.

Seconde grande force germanique, la qualité technique. L’ensemble des joueurs aligné est habile avec ses pieds et ont une volonté de jouer. C’est la marque de l’entraîneur que de choisir des joueurs défensifs en mesure de relançer proprement depuis l’arrière et d’imposer ce style. Mertesacker, Friedrich et même Boateng ont du ballon. Khedira ne joue pas vraiment comme un 6 et profite de sa qualité pour apporter un plus vers l’avant. Khedira c’est typiquement le joueur qui manque à nos Bleus. Celui qui va de l’avant, court, défend et bouche les trous. Un Toulalan du riche.

L’Allemagne, vierge en coupe du monde

Autre force allemande, l’incroyable retour des nuls. Klose, Friedrich et Podolski sont excellents alors qu’ils ont vécu une saison plus que moyenne. Thomas Muller (supendu mercredi soir) a gagné sa place avec Van Gaal mais n’était qu’un jeune de la réserve il y a moins d’un an. Maladroit dans le dernier geste en LDC, il a pourtant fait preuve d’une grande efficacité pendant la coupe du monde avec déjà 4 réalisations.

La RFA avait gagné les coupes du monde 54, 74 et 90. L’Allemagne elle n’a gagné que l’Euro 96 depuis la réunification. Il y a de grandes chances que cela change très vite. Reste l’obstacle espagnol…

Abédi Poulet


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Foothese 1280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines