Magazine Séries

Brothers & Sisters - Saison 4

Publié le 05 juillet 2010 par Serimaniak

saison_4
Brothers & Sisters
[Saison 4]
3_coeurs

Encore une fois, je cède aux sirènes de la facilité en écrivant une critique globale de la saison 4 de la série alors que je viens à peine de rattraper mon impardonnable retard sur la saison. Même si j'ai trouvé cette saison très bien partie, je déplore une petite perte de vitesse vers le milieu et des prises de direction des personnages peu satisfaisantes. Je commencerais par parler de la famille McCallister qui a certainement vécu le plus de remous cette année. On commence avec le cancer de Kitty qui a été traité avec une pudeur et une émotion remarquable. On n'est jamais tombé dans le mélo, le dramatique pur et c'est ce que je retiendrais de cette grave maladie qui s'est abattu sur la famille. Une fois le problème cancer passé, les affaires politiques ont repris du gallion à mon grand désarroi. Je dois dire que c'est l'aspect de la série qui me plait le moins et avec la fin du mandat de Robert, j'espérais que tout ça serait mis de côté. C'était sans compter sur la campagne de Kitty pour reprendre la place de son mari. Même si elle offrait son lot de scènes insolites et de moments touchants, cette intrigue ne m'a pas vraiment passionnée et je dois dire que je suis très vite restée sur le bas-côté. Pour Sarah, la saison s'est résumé à deux grosses intrigues, l'introduction de Luc dans sa vie et la faillite d'Ojaï Foods. Là encore, ce sont des intrigues qui ne m'ont pas vraiment emballé. Une fois le beau gosse et les abdos passés, Luc reste un boy toy face à cette femme forte et indépendante qu'est Sarah. Il est beau, français et c'est à peu près tout. J'aurai préféré que le personnage soit plus creusé, et je ne parle de cette misérable révélation sur son passé dans une maison close. Je parle de vraie révélation qui aurait donné au personnage un peu plus de consistance. Sans parler de toute son intrigue autour de son visa qui m'a franchement soulée. Je l'ai, c'est annulé, je ne l'ai plus, je gagne la loterie. Beurk!!! J'aurais préféré qu'il retourne dans son Cliché-sur-Mer et nous foute la paix celui-là! Même si tout du long, l'intrigue sur les problèmes financiers d'Ojaï et le vilain méchant York n'ont pas fait d'étincelles à mon sens, j'ai trouvé la dépôt de bilan de la société très émouvant et la honte de Sarah parfaitement en accord avec le personnage. La perspective de la voir recommencer à zéro grâce aux découvertes faites à Narrow Lake pourraient donner un second souffle à tout ça. La course au bébé de Kevin et Scottie ne m'a pas non plus transcendée. C'est émouvant de les voir toucher du doigt leur rêve mais sans plus. Tout comme LA révélation grâce à laquelle York faisait du chantage à Nora comme quoi Kevin aurait mis en fauteuil son premier love interest masculin. Là aussi, un peu déçue de voir que ce grand secret se résumait à ça, je m'attendais à quelque chose de plus énorme, plus scandaleux. Ce n'est pas une surprise que ça ne soit pas vraiment le créneau de la série mais un peu de changement aurait été le bienvenue.

4x17_1

Du côté de Justin et Becca, qui restent parmi mes personnages préférés, je trouve que ce sont eux qui ont eu les intrigues les plus intéressantes cette année. Elles n'étaient pas faramineuses ni transcendantes, je l'avoue, mais c'est quand même ce petit couple-là qui m'a le plus intéressé cette année. Fiancailles, disputes, grossesse, 1ère cérémonie de mariage ratée, mariage de dernière minutes, disputes, fausse couche, école de médecine. Elle est bien longue la liste de toutes les choses qui leur sont tombées dessus en cette saison 4 et le moins qu'on puisse dire c'est qu'ils ne nous ont pas ennuyés une seule seconde. Là aussi, un nouveau souffle se profile à l'horizon puisque Justin aimerait partir aider en Haïti et Becca va commencer un nouveau boulot. Du côté des anciens, j'ai adoré les petits problèmes de Nora qui a failli se retrouver sur la paille après les belles paroles de cet imposteur et surtout charmeur de Simon, j'ai aussi adoré la manière dont elle l'a viré de sa vie. Les problèmes financiers de Holly m'ont profondément barbé pendant toute la saison et je trouve que le personnage n'a fait que s'embourber dans des galères. Saul a été plus que transparent cette année vu qu'il ne lui est pas arrivé grand chose, on le voit aux repas de famille, dans les couloirs mais pas d'intrigue à lui. La nouvelle de sa séropositivité va certainement changer la donne l'année prochaine et je fais confiances aux scénaristes pour traiter ce problème grave avec tact. Ce sera la première série que je regarde avec une telle intrigue et j'ai hâte de voir ce que ça donnera. J'avais presque oublié le départ définitif de Ryan qui ne nous manquera pas une seconde et le retour du fils prodigue de manière permanente semble-t-il, à Pasadena.

4x22

Parlons maintenant du grand final de la série qui était attendu et plein de petites surprises. Pour commencer, je m'attendais à voir la célébration d'un mariage chez les Walker. Que ça soit celui de Justin et Becca ou, pourquoi pas, celui d'Holly et Matt. Rien de tout ça, puisqu'on a d'abord à faire à la clôture des intrigues fil rouge et à la mise en place des nouvelles. Les dernières scènes restent tout de même poignantes et laissent plein de questions en suspens quand on sait que la série fera un bond dans le temps à la rentrée. En rentrant d'un énième weekend en famille à leur maison d'Ojaï, les Walker se retrouvent plein simplement pris dans un énorme accident de voiture. J'ai adoré la façon dont la chose est ammenée par Justin et Becca qui fermaient le cortège des voitures et qui tombent des nues en voyant l'étendu des dégâts. Dans les premiers temps, je n'avais pas saisi qu'ils se suivaient tous et donc la surprise n'en fut que plus grande quand on les a découvert tous en sang. C'est là que Saul avoue sa maladie, après un vilain mensonge, et c'est aussi là que la vie de 2 membres de la famille est remise en question. Il y a d'abord Robert qui ouvrait la marche et qui s'est pris le camion de plein fouet pile au moment où ils avaient une jolie petite discussion de petit couple et où leur complicité retransparaissait à l'écran. Robert finit en sang, avoue à sa femme les raisons qui font qu'il l'aime et perd conscience. Il me semble que Rob Lowe a décidé (ou a été forcé) de quitter la série et je pense donc que ceci signe sa dernière scène dans la série. A moins que Robert ne revienne par flashbacks, mais j'en doute quand même fortement. Holly aussi est dans un état critique et inconsciente dans la voiture que Kevin conduisait. Et si je serais triste de voir Robert nous quitter parce que c'était un des personnages les plus intéressants, je ne serais pas mécontente de voir Holly nous quitter. Ca fait un moment qu'elle ne sert plus à rien à mon sens et ça permettrait de repartir sur de nouvelles bases. Concernant le bond en avant, beaucoup de questions se posent à commencer par la plus évidente: combien de temps va-t-on zapper?? Des mois? Des années? Et surtout quels seront les changements dans la vie des personnages. Comme je l'ai dit précédemment, je pense qu'un couple sera ébranlé et je mise sur Justin et Becca en priorité. Pourquoi, je ne sais pas trop mais je les verrais bien se déchirer dans quelques années, pour mieux se retrouver bien sûr. Peut-être que Becca vivra mal la disparition de sa mère et pétera les plombs, qui sait?! A part ça, il ets bien difficile de faire des pronostics tant les possibilités sont diverses et variées. Certainement l'arrivée de nouveaux personnages qui redonnerait aussi un coup de neuf à cette famille que l'on connaît maintenant comme sa poche. Pourquoi pas Kevin et Scottie déjà parents et Evan grand et prêt à aller à l'école. Ou encore Sarah qui a trouvé un autre homme et s'est débarrassé de ce navet de Luc. Rêvons, rêvons et attendons patiemment la nouvelle saison...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Serimaniak 642 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines