Magazine

Quand tout devient « court terme »

Publié le 05 juillet 2010 par Go11
Nous vivons dans un monde en constante évolution, demandant des décisions rapides, des réactions éclair et dans l'attente permanente de résultats instantanés. Pourtant, quand j'observe mon jardin potager et ses légumes semés très tard cette saison, alors que je soignais mon lumbago et que j'attendais d'en finir avec l'hiver, je me rends compte que ce comportement rapide ne s'applique pas à mes salades qui - comme toujours – prennent un temps fou pour pousser. D'avantage de gens devraient jardiner pour mieux apprécier cette réalité; en l'absence d'engrais chimiques et d'autres moyens plus ou moins suspects, la nature prend toujours le temps dont elle a besoin pour faire pousser tout ce qui nous entoure.
Quand tout devient « court terme »Nous semblons tous avoir simplement oublié ce « pouvoir temporel. » Nous vivons dans un monde que nous avons dégradé par des années de mauvaise gestion et de négligence délibérée, nous n'avons pas entretenu ce dont nous étions responsables, mais nous espérons quand même que notre économie se remettra sur pied instantanément, que notre environnement sera nettoyé en un tour de main et pourtant, rien de tout cela n'arrive aussi vite dans la vie réelle. Nous ne semblons guère disposés qu'à accepter ce que nos généraux annoncent à propos des guerres en Afghanistan, en Irak et ailleurs, en ce sens qu'elles prendront « d'avantage de temps » pour être totalement résolues. Comme nous avons généralement perdu toute notion de temps est aussi oublié que la patience était une vertu, jardiner serait peut être une bonne idée de resynchroniser toutes nos pendules avec les réalités de ce monde.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Go11 136 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte