Magazine Culture

Uffie - Sex Dreams and Denim Jeans (2010)

Publié le 06 juillet 2010 par Soulbrotha

Uffie - Sex Dreams and Denim Jeans (2010)

1/ Pop The Glock
2/ Art Of Uff
3/ ADD SUV (Feat Pharell Williams)
4/ Give It Away
5/ MC’s Can Kiss
6/ Difficult
7/ First Love
8/ Sex Dreams And Denim Jeans
9/ Our Song
10/ Illusion Of Love (Feat Mattie Safer)
11/ Neuneu
12 / Brand New Car
13/ Hong-Kong Gardens
14/ Ricky
Depuis 2006 qu'on la voit hanter nos écrans d'ordinateurs et lecteurs MP3, Uffie symbolise tout ce qui peut parfois paraitre détestable dans le petit monde de l'Electro. On la connait surtout pour son physique avantageux, sa production musicale assez mince et de qualité variable mais aussi et surtout parce qu'elle est pote avec Busy P, grand gourou du Label Ed Banger, ainsi qu'avec les autres membres de la tribu (plus particulièrement son ex-boyfriend Feadz et, plus étonnant, le fantasque Mr. Oizo).
Bref, c'est l'heure du LP pour la petite Anna-Catherine Hartley, celle où le #buzz se transforme en #classic ou en #fail. En langage non-2010, le moment où l'on découvre ce qu'elle a dans le ventre. Pour cela, la belle s'est entourée de trois producteurs et lesquels! On retrouve donc Feadz, bien sur, Oizo s'est aussi embarqué dans l'aventure (en même temps, il est l'auteur de Ready To Uff, le meilleur morceau d'Uffie) tout comme Mirwais (l'homme derrière les albums contemporains de Madonna).
Cet assemblage de trois concepteurs musicaux très différents donne fatalement un ensemble composite, pas très cohérent mais surtout très inégal. Sans surprise, c'est Mr. Oizo qui s'en sort le mieux, "Neuneu", "Art of Uff" ou "MCs Can Kiss" sont parmi les meilleurs morceaux de l'album. Il distille des morceaux assez éloignés de son style habituel en posant tout de même sa patte de façon discrète (rythmiques étranges, saxos triturés etc).
Feadz alterne le bon et le moins bon. Ses morceaux sont au mieux sympathiques ("Brand New Car", "Give It Away" ou, surtout, "Ricky"), au pire horripilants ("Our Song"). Mirwais est, lui, un peu en décalage. Un morceau comme "Hong Kong Garden" (reprise de Siouxsie and the Banshees) est terrible mais totalement hors contexte quand "Sex Dreams and Denim Jeans" est simplement crispant. En revanche, "ADD SUV" est un tube impeccable (dopé, il est vrai, par la surprenante présence de Pharrell Williams). On pourra aussi être, soit dit en passant, un peu déçu du "Difficult" assez facile (c'est paradoxal...) signé de la main de SebastiAn.
Vous devez être en train de vous dire que j'accorde une place vraiment importante aux prodos dans cette chronique mais cela n'est pas le fruit du hasard. Avouons-le, Uffie n'est qu'une actrice secondaire dans cette histoire. Elle est un point de départ voir une muse, au mieux, à ces artistes. Elle affirme elle-même ne pas être une chanteuse et répète plusieurs fois au sein de l'album avoir conscience de sa chance ainsi que le fait d'être une sorte d'anomalie. Cela explique sans doute l'usage abusif (et, pour le coup, plutôt censé), de l'autotune et du rap. Sans être totalement nulle (même si des morceaux comme "Sex Dreams and Denim Jeans" ou "Illusion of Love" laissent songeur), Uffie ne sera jamais une grande interprète.
Voila, finalement, ce "Sex Dreams and Denim Jeans" est, finalement, ce qu'on en attendait. C'est à dire un disque Pop valant plus pour la prestation de ses producteurs que pour celle de sa chanteuse. Quelques morceaux vraiment bien foutus rendent l'écoute de cet album assez facile malgré certaines longueurs et fautes de gout. C'est déjà pas si mal pour le premier essai de celle qui n'était supposée être qu'une simple icône sexy.
* Site officiel
* MySpace
* Deezer
* Pop The Glock


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Soulbrotha 443 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines