Magazine F1/moto

Jetons un oeil sur Valence !

Publié le 06 juillet 2010 par Toutsab @toutf1com

 

 
Jetons un oeil sur Valence !

Tout-F1 revient sur la neuvième manche de la saison. Le GP de Valence a été remporté par Sebastian Vettel devant les deux Mclaren de Lewis Hamilton et Jenson Button. Mais la victoire de baby Schumi est-elle le seul point à retenir du week-end de course ?

Le F1 circus est arrivé à Valence avec des nouveautés en poche. Presque toutes les équipes ont installées des améliorations sur les monoplaces en espérant pouvoir tirer leur épingle du jeu. A Valence, les espoirs sont donc très grands pour toutes les écuries et pilotes. Le circuit de Valence est mythique car il est semi urbain et semi moderne. Il est également tout nouveau puisque c’est la troisième épreuve qu’il accueille. Autre nouveauté, pour la première fois, le GP d’Europe se déroule en Juin alors que les deux précédentes éditions avaient lieu en août. Cette année, le temps est au rendez vous malgré l’avancement de deux mois au calendrier.
Souvenir, Souvenir
Souvenez vous l’an passé, Rubens Barrichello avait remporté l’épreuve l’offrant à son ami Felipe Massa accidenté quelques semaines auparavant et vainqueur ici en 2008. La course avait été assez plate mais le final fut émouvant… Barrichello sort de sa voiture et dédie sa victoire à son compatriote en tapant sur son casque à l’endroit où une photo du casque de Felipe Massa était imprimée.
Red Bull donne des ailes !
Bien sur, on pourrait parler de la victoire de Sebastian Vettel mais c’est surtout son coéquipier qu’il faut évoquer. Mark Webber s’est littéralement envolé avec sa monoplace. Il n’a pas su jauger la distance entre sa voiture et celle d’Heikki Kovalainen devant lui. L’avant de la Red Bull tape l’arrière de la Lotus à toute vitesse et l’australien s’envole. Il parvient même à taper un panneau publicitaire fixé en l’air sur la piste. Il retombe et termine sa chute dans le mur des pneus. Un accident spectaculaire ! Le pilote Red Bull ressort seul de sa monoplace, étourdit mais indemne. Cet incident provoque l’entrée de la Safety Car et la complication des règles autour de celle-ci.
En effet, les grands perdants de cette entrée en piste sont les pilotes Ferrari et la Mercedes de Schumacher coincé au feu rouge. Fernando Alonso et Felipe Massa, très performants et en passe de se battre pour la victoire ou le podium se font « avoir ». Après avoir réalisé un tour derrière la voiture de sécurité, Alonso et Massa s’engouffrent dans la voie des stands. Ferrari se précipite sur la voiture de l’espagnol qui peut ressortir à temps pour marquer des points, le brésilien patiente et voit tout espoir de finir dans le Top 3 s’envoler.
Coup de théâtre, Alonso dénonce Hamilton d’avoir tricher et déjouer les règles. A moins de 50 mètres près, Hamilton double la voiture de sécurité et les commissaires de course décident de le pénaliser. Les passionnés de F1 ont pu admirer alors du grand Hamilton en piste, aidé par le bouchon Kobayashi en 3e position. Le pilote Mclaren cravache et ça passe ! Il effectue sa pénalité et reprend sa deuxième position. Fernando Alonso, écoeuré, s’énerve. Une polémique débute ! Toutefois cela n’empêche pas Sebastian Vettel de s’imposer. Il devance les deux Mclaren de Lewis Hamilton et Jenson Button. A noter d’ailleurs qu’une nouvelle fois, c’est très discrètement que le champion du monde monte sur le podium…
Zoom Sur …
Kamui Kobayashi … On le savait déjà, le japonais est un phénomène mais là il a fait le show ! Il a réalisé le relais le plus long avec les pneus durs et s’est offert le luxe non seulement de tenir le rythme des pilotes de tête mais en plus de doubler Fernando Alonso dans le dernier tour et Sébastien Buemi dans le dernier virage presque sur la ligne d’arrivée ! Chapeau bas au pilote japonais qui méritait bien plus qu’une simple 7e position.
A noter par contre la course anonyme des Mercedes Gp totalement absentes de cette épreuve. Michael Schumacher aurait pu sortir son épingle du jeu s’il ne s’était pas fait piégé par la Safety Car. En sortant des stands, il est victime du feu rouge et voit tout le peloton passer devant lui. Il repart dernier… Pour Nico Rosberg, ce n’est pas mieux, il récupère certes le point de la 10e position mais ce ne fut que grâce aux pénalités… Mercedes Gp doit revoir sa copie …
Prochain constat en Grande-Bretagne, les 9, 10 et 11 Juillet !


Sabrina Beaudoin

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Toutsab 4688 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines