Magazine Football

Les notes d’Uruguay-Hollande

Publié le 06 juillet 2010 par Foothese

Les notes d’Uruguay-Hollande

Stekelenburg (4) : A part un arrêt sur un coup franc de Forlan, le grand n’a rien fait. Ou si, une erreur. L’égalisation de Forlan n’est pas acceptable. Attention, il arrivera avec une énorme pression en finale.

Boularhouz (4) : On a beaucoup trop vu Pereira pour qu’il soit content de son match de rentrée. Van der Wiel est plus technique et moins violent. Pas de souci, il reprendra sa place.

Mathijsen (5) : Volonté de construire, de relancer mais fait beaucoup d’erreurs techniques. Aurait pu remettre l’Uryguay dans le coup à lui seul.

Heintinga (5) : John jouait contre son ancien camarade Forlan et a eu du mal. Fébrile, peu à l’aise même avec deux buts d’avance, il ne rassure pas. Et Klose ou Villa vont arriver !

Van Bronckhorst (7) : Le but de la coupe du monde. Il a tout changé et mis son équipe sur les bons rails. Malin, il sauve sur sa ligne suite à une sortie encore bidon de son gardien.

Van Bommel (6) : A quasiment été le seul à surnager en 1ère période où il a mis le pied sur le ballon. Moins à son aise ensuite il a reculé pour laisser Van der Vaart faire. Bien.

De Zeuw (5) : Avant que Caceres ne lui défonce la tête on ne l’avait pas vu et c’est un problème pour un numéro 6. Retrouvera le banc pour la finale et c’est mieux pour les Pays-Bas.

Sneijder ( 6) : Il a tout changé. 5ème but de la compétition, il rejoint Villa. Faible pendant une heure, il a marqué le but qui change tout. Mais quel est son poste ? Il désorganise l’ensemble et ne parvient pas à organiser le jeu, c’est pourtant son rôle.

Robben (7) : Il marque même de la tête. Caceres est loin d’être un mauvais joueur et pourtant il a fini sur les rotules. Preuve de l’immense pression que met le munichois sur son adversaire direct. Ne touche pas assez le ballon pour que son équipe ne soit plus dangereuse.

Kuyt (6) : Pas vraiment de différence indivuelle mais encore un centre décisif pour Robben. Le joueur de Liverpool est toujours a un niveau moyen très acceptable.

Van Persie (5) : De beaux contrôle orientés, une qualité de passes au-dessus de la moyenne même dans de petits espaces. Mais dans ce système, une pointe donc peser davantage pyhsiquement et dans la recherche de profondeur. Pas à sa place. Dommage parce qu’on a le sentiment qu’il ne peut pas mieux faire.

Côté Uruguay, Forlan a encore trouvé moyen de marquer sur un crochet lent mais malin puis une bonne frappe du gauche. Pereira n’a jamais laissé tomber et toujours cherché à aller de l’avant. Au milieu de terrain, Arevalo a 5 kilos de trop mais il court pour deux. Comme son compère Gargano. L’Uruguay sort avec les honneurs. Qui a vu le 1er match contre la France doit bien se demander comment la Celeste a mis les pieds à ce niveau de la compétition.

Lech Makaay


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Foothese 1280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines