Magazine

L’or vert des Alpilles, l’autre nom de l’huile d’olive

Publié le 03 juillet 2010 par Mapetitetable

En Provence, au coeur du Parc Naturel Régional des Alpilles, entre Méditerranée et Lubéron …


La chaîne des Alpilles domine le village d’Aureille, ses oliveraies… et son moulin.
Créé en 1980, le moulin à huile d’Aureille fabrique son huile d’olive dans le respect de la tradition.
D’origine Romaine, cette commune est dotée de 30 000 oliviers où sont cultivées différentes variétés d’olives :

  • La Salonenque, originaire de Salon de Provence, donne une huile douce mais parfumée.
  • L ‘ Aglandaù appelée aussi « Béruguette » pour son goût typique.
  • La Verdale des Bouches du Rhône.
  • La Grossane produisant une huile très fine.
  • La Picholine pour son caractère au fruité vert.

L’huile d’olive naturelle AOC de la Vallée de Baux de Provence est réputée pour son goût fruité qu’elle doit à la cueillette soigneuse et ses olives matures.

L’or vert des Alpilles, l’autre nom de l’huile d’olive

Le Moulin à Huile d’Aureille allie convivialité, tradition et méthode moderne pour la fabrication de ses huiles d’olive.

Producteurs ou consommateurs profitent de ce lieu dont les maîtres mots sont : fiabilité et traçabilité.
Ils suivent ainsi l’ensemble du processus de fabrication de leur propre huile : de la pesée à la mise en bouteille.

C’est en 1981 que Serge Pérignon et Gabriel Albert se sont associés pour créer « le Moulin à Huile d’Aureille« . Un des premiers moulins de la nouvelle génération à être construit après le fameux gel de 1956, encore dans les mémoires des oléiculteurs des Alpilles et de la Vallée des Baux de Provence.
« Les moulins existants étaient complètement saturés » se souvient Gabriel Albert, lui-même oléiculteur. Ils décidèrent donc de se lancer dans l’aventure à Aureille.
« Nous avons tout construit nous-mêmes« , raconte Serge Pérignon.

Au fil des années le moulin, par la qualité de son travail et un bouche à oreille favorable.  Il réceptionne aujourd’hui les olives de plus de 1 200 producteurs et fabrique jusqu’à 100.000 litres d’huile d’olive.

Le Moulin à Huile d’Aureille

L’or vert des Alpilles, l’autre nom de l’huile d’olive

Installation de nos nouvelles presses.

On voit le montage par M. Albert

Tout le travail d’installation est fait par nos propres moyens.
Un travail de titan, nous avons dù appliquer les méthodes utilisées par les romains pour arriver à entrer les 2 presses à l’intérieur du moulin.

Notre fabrication.

Notre moulin fabrique son huile de façon artisanale, nous sommes parmi les derniers à travailler à l’ancienne en respectant les traditions .
Toutes nos olives sont originaires de France, elles proviennent des différents terroirs  oléicoles comme les Alpilles, la Vallée des Baux de Provence, la Provence…

En effet nous utilisons un broyeur à 3 meules en pierre pour écraser nos olives. La pâte ainsi obtenue est étalée sur des scourtins, petits tapis utilisés depuis l’antiquité. Ceux-ci sont ensuite empilés sur un chariot pour être pressés sous nos 2 énormes super-presses.

La boutique

Si vous visitez la région, dans ce paysage d’exception, un détour par la boutique vous ravira .

L’or vert des Alpilles, l’autre nom de l’huile d’olive

Pour les autres, un détour par mapetitetable.com peut être une solution.

L’or vert des Alpilles, l’autre nom de l’huile d’olive

Pour plus d’information sur le moulin d’Aureille et les procèdes de fabrication c’est ici.

ajax loader

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mapetitetable 16 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte