Magazine Cinéma

Natalie Portman

Par Silice
Natalie Portman est sans doute l'une des actrices les plus appréciées des cinéphiles et pour cause, elle enchaîne les films de qualités avec son sourire éclatant et son jeu si naturel. Je n'ai pas envie de m'attarder sur la biographie de cette jeune femme, je ne ferais que réécrire ce que l'on peut lire sur de nombreux autres site. Non, à l'instar de ce que j'avais fait pour Heath Ledger, je vais essayer de porter un avis totalement subjectif sur la filmographie de cette actrice que, comme beaucoup, j'apprécie énormément.
Natalie PortmanLéon - 1994C'est bien un français (Luc Besson) qui a fait découvrir le toute jeune Natalie Portman au monde entier. Elle y joue une jeune fille rebelle mais surtout très seule et une apprentie Kill Bill puisqu'elle va vouloir venger la mort de son petit frère. Bien entourée par les deux géant qu'étais déjà Gary Oldman et Jean Reno. Elle excelle. Révélation.
Natalie PortmanHeat - 1996Je ne vais disserter sur ce film dont je n'ai que quelques vagues souvenirs.
Natalie PortmanBeautiful Girls - 1996Je dois avouer ne pas l'avoir vu.
Natalie PortmanTout le monde dit I love you - 1997Ce film est chantant et... chantant, sympathique dans le fond. Il ne s'agit sans doute pas du meilleur des Woody Allen. Ce n'est sans doute pas le meilleur film de Natalie Portman mais encore un de ceux où elle ne fait que de (malheureusement) trop brèves apparitions.
Natalie PortmanMars Attacks - 1997Sans doute l'un des films les plus barrés de Tim Burton. Natalie Portman ne sert à rien en fille du président (Jack Nicholson) mais le film est de qualité ou du moins est à voir.
Natalie PortmanStar Wars : Episode I - La menace fantôme. - 1999Sans doute le film qui l'a fait revenir au devant de la scène si on peut le dire. Natalie Portman joue ici la très jeune reine de Naboo. Doublé par Keira Knightley, on découvre la ressemblance entre les deux actrices. Elle joue une fois de plus un personnage fort. George Lucas, quant à lui, ne nous déçoit pas car, si ce premier épisode est légèrement en dessous de ceux de la première trilogie Star Wars, il reste de qualité.
Natalie PortmanMa mère, moi et ma mère - 2000Le film n'a rien de très bon ou d'excellents. Non, il n'y a pas vraiment de grande surprise dans cette découverte mutuelle d'une mère avec sa fille. Mais grâce aux deux grandes actrices que sont Susan Sarandon et Natalie Portman, le film ne nous parait pas réellement larmoyant ou niais ce qui est plutôt appréciable alors au bout du compte, on n'a pas passé un mauvais moment.
Natalie PortmanOù le coeur nous mène - 2001
Natalie Portman prend une nouvelle fois le rôle principale, celui d'une fille enceinte qui va se faire abandonner par son copain et devoir s'en tirer comme elle peut et ce n'est pas forcément facile. Ce drame larmoyant et assez niais se démarque tout de même de certains films avec un scénario qui, sans être complexe, tiens plus la route que ceux des drame de bas étage. Plus téléfilm que film, on ne tire pas grand chose de Où le coeur nous mène mais la prestation de Natalie Portman parait encore meilleur que dans les autres films, par contraste, tout simplement. Certaines scènes et idées restent marquantes et me trottent toujours dans la tête trois ans après avoir vu ce film que je me ferais sans doute un plaisir de critiquer un jour sur la blog.
Natalie PortmanStar Wars II - L'attaque des Clones - 2002
Sans doute le meilleur épisode de cette trilogie de Star Wars, Natalie Portman ou plutôt Padmé a bien grandit, elle vit une histoire d'amour interdite avec le futur Dark Vador mais tout va encore bien et la scène dans l'arène à elle seule est une raison de voir ce film qui ne nous laisse pas nous ennuyer.
Natalie PortmanZoolander - Domino One - Retour à Cold Mountain
Dans ses trois films (je viens de découvrir l'existence de Domino One pour être honnête), Natalie ne tient pas vraiment un grand rôle. Dans Zoolander, elle se joue elle-même pendant approximativement 30 seconde mais dans Retour à Cold Mountain, son personnage, bien que très secondaire, fait bien partie du récit et ajoute à l'ambiance légèrement longuette mais très belle de ce film.
Natalie PortmanCloser, entre adultes consentants - 2005
J'aime particulièrement ce film, je ne sais pas pourquoi, peut-être tout simplement pour le plaisir de voir Natalie porter mon prénom et changer de coiffures toutes les scènes ou bien parce que sous ses airs de comédies romantiques à deux balles, le film est bien plus fort que ça et ne privilège pas un happy end. C'est aussi grâce à sa formidable bande originale ou peut-être à la présence de Jude Law et de Clive Owen qui, sans être de mes acteurs préférés, se débrouille pas mal. Mais Closer, c'est une ambiance particulière, une ambiance de vie réelle et pas de conte de fée, c'est particulier, on aurait envie de dire malsain mais non ; c'est juste la vie. Alors, on sourit, on ne pleure pas et on regarde jouer ses adultes consentants.
Natalie PortmanGarden State - 2005
Vous l'avez compris depuis le temps, j'adore ce film, sa BO, son histoire, son scénario, chaque phrase, chaque sourire ou larmes. Ce retour aux sources et cette romance qui occupe la moitié d'un film dans des conditions si irréelles mais tout à fait vraisemblables en même temps est peut-être l'un des plus beau films de Natalie Portman. Son personnage, Sam, est lui aussi irréel et vraisemblable en même temps, mythomane et amie des animaux, elle est innocente, sympathique et ses défauts par millier la rende magique. Un personnage incroyable pour un film incroyable aussi. Que mes lecteurs les plus réticents vis-à-vis de ce film file le voir.
Natalie PortmanStar Wars III - La revanche des Sith - 2005
Je n'aime pas ce film ou du moins, je l'aime beaucoup moins que tous les autres Star Wars, trop sombre sans doute. On voit Anakin Skywalker sombrer du mauvais coté de la force et à cause de quoi ? De Padme (Natalie Portman) et voilà comment le destin de tout une galaxie est changée par une histoire d'amour et un rêve. Moins brillante que dans les précédents film, Padmé joue plus à la potiche aveuglée par l'amour et à la mère pondeuse.
Natalie PortmanFree Zone - 2005
Natalie Portman revient ici en Israël -où elle est née- pour un film que... je n'ai pas vu en entier, je ne pourrais donc ni en dire du bien, ni en dire du mal, c'est dans mon éthique.
Natalie PortmanV pour Vendetta - 2006
Quoi que puisse en dire ses détracteurs, V pour Vendetta est pour moi un film de science fiction ingénieux qui donne envie d'apprendre une tirade qui ne sert à rien mais qui compte un nombre de v incroyable. Une histoire de vengeance pas forcément très fine mais impressionnante aussi bien dans les paroles que dans les faits. Natalie Portman est ici très impressionnante, elle n'hésite pas non plus à sacrifier sa chevelure pour son rôle.
Natalie PortmanLes fantômes de Goya - 2007
Milos Forman, Natalie Portman, Javier Bardem. Rappellez moi pourquoi je n'ai toujours pas vu ce film ?
Natalie PortmanMy Blueberry Nights - 2007
Dans ce road-movie, Nora Jones se balade dans tous les Etats Unis et rencontre (entre autre) Natalie Portman, une joueuse de poker qui n'hésite pas, comme la plupart des autres joueurs, à prendre de grands risques. Un rôle originale pour un film à l'ambiance assez étrange (c'est les adjectifs qu'on utilise quand on n'arrive pas à décrire et que l'on ne se souvient pas bien).
Natalie PortmanLe merveilleux magasin de Mr Magorium - 2008
Magique et bon enfant, ce film qui reprend l'ambiance de Charlie et la chocolaterie en encore un peu plus coloré en et beaucoup crispant n'est pas extraordinaire. Il vise globalement un public plutot jeune, les adultes, eux, reste sur le coté, un léger sourire flottant sur les lèvres. Ce film essaye de nous transmettre un conseil déjà mainte fois vu et revu : celui de rester enfant et de ne pas être sans arrêt cartésien. Au pays de Descartes, ça ne passe pas surtout lorsqu'on le dit ainsi de but en blanc et pas plus finement comme dans l'Imaginarium du docteur Parnassus. Ceci dit, Mr Magorium et ses acolytes nous sont sympathique et ne nous font pas passer un mauvais moment. Un joli conte.
Natalie PortmanDeux soeurs pour un roi - 2008
Une légende. De jolies robes. Scarlett Johansson et Natalie Portman. Un drame et des sentiments. Peu importe que le film ne soit pas vraiment proche de l'histoire de Henry VIII et de la séparation de l'église anglicane avec le pape, le film reste bien, un peu larmoyant mais très sympa. On en retiens juste une fin plutôt pas mal. Pour le cours d'histoire, il faudra passer mais Natalie est parfaite en Anne Boleyn à qui on en veut et que l'on apprécie tout de même.
Natalie PortmanBrothers - 2010
Un des films qui m'a sans doute le plus marqué de 2010 est bien Brothers où l'on peut voir à la fois un homme mais aussi une famille toute entière déchirée par la guerre. Et si l'on parle de Brothers pour les trois films qui sont sur l'affiche, les autres acteurs n'en sont pas moins bon. Film très pacifiste et jolie performance d'acteurs sous les flocons de neige.
Cette filmographie reste donc un article ouvert puisque rien qu'en 2011, il nous reste à découvrir un bon nombre de films avec Natalie Portman.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire