Magazine France

Cantonales 2011 : Jean-Paul Philippe, canton de Bacqueville en Caux

Publié le 01 mars 2011 par Ps76

jean-paul-philippe-catherine-cellier-canton-de-bacqueville-en-cauxJean-Paul Philippe, candidat sur le canton de Bacqueville-en-Caux, et sa suppléante Catherine Cellier, sera sur le marché de Luneray, dimanche 13 mars en présence de Didier Marie.  

Entre-temps, Jean-Paul Philippe a répondu à nos questions :

Quel conseiller général voulez-vous être ?
Les habitants me connaissent. Ils savent que je suis un homme de dialogue et de terrain, qui aime les échanges francs et directs. Conseiller général, je ne changerai pas et je m’engagerai totalement. Pour le canton de Bacqueville, je veux me démener pour accompagner les habitants et répondre à leurs besoins légitimes, pour agir aux côtés des associations, pour maintenir les services publics, par exemple nos bureaux de Poste, nos classes, nos effectifs de gendarmerie. Je m’engage pour cela à consacrer le temps nécessaire pour interpeller les autres acteurs publics du territoire.

Qu’apporterez-vous de plus au canton ?

J’apporterai un regard nouveau sur les dossiers, d’abord par ma connaissance du territoire, par mon expérience d’élu d’une commune rurale, mais aussi par mon vécu professionnel. Comme salarié d’une entreprise privée, je sais bien ce que vivent ou ce qu’ont vécu bon nombre d’habitants. J’ajoute que si je suis élu, je m’inscrirai dans l’équipe de la majorité départementale conduite par Didier Marie et serai associé aux décisions. Je pourrai alors mieux relayer les mesures que nous aurons prises auprès des habitants afin qu’ils en bénéficient pleinement. Ce sera un atout nouveau pour notre canton.

Quels sont les besoins du canton de Bacqueville auxquels vous voulez répondre ?

Notre canton est un canton rural. Il faut pouvoir bien y commencer sa vie ; c’est pourquoi je mettrai l’accent sur l’éducation. Il faut pouvoir s’y épanouir ; c’est pourquoi je soutiendrai le sport, la culture, les loisirs, mais aussi la préservation de l’environnement, notamment en étant vigilant pour revoir le dossier de la déchetterie de Brametot. Enfin, il faut pouvoir y vieillir bien et par conséquent accompagner les initiatives qui favorisent le maintien à domicile des personnes âgées.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ps76 782 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte