Magazine Culture

Game other - Highway star

Publié le 30 janvier 2008 par Benjamin Mialot
AudiosurfDes produits qui sortent mal finalisés, d'autres qui ont appétit gargantuesque en matière de configuration requise, d'autres encore qui se contentent d'être des redites (d'autres jeux, d'épisodes précédents), des périodes de vaches maigres : quand on est passionné de jeux vidéo, qui plus est sur PC, il arrive que l'on n'ait rien à se mettre sous la dent. Heureusement, pour éviter à l'infortuné de refaire une quatorzième fois Day of the Tentacle ou Fallout (ce qui est très louable), la scène indépendante est là. Aujourd'hui donc, un petit jeu (sûrement) pas cher, addictif en diable et au potentiel de rejouabilité infini... *roulements de tambour, foule qui retient son souffle, pain qui grille et fromage qui fond* : Audiosurf.
Tout est dans le slogan : "Ride your music". Dans Audiosurf, vous êtes en effet aux commandes d'un vaisseau, lancé sur des pistes où vous devez collecter des blocs de couleurs, lesquels s'insèrent dans une grille de vingt-et-un emplacements. Le but étant de les faire disparaître en faisant en sorte que trois blocs (au moins) d'une même couleur se touchent. La bonne idée du bouzin, c'est que les circuits sont dessinés en fonction de la musique qui accompagne votre moisson : basses qui font pulser le décorum, vitesse de défilement en fonction des accélérations et temps morts... Et le plus beau, c'est qu'en sus des quatre morceaux disponibles, vous pouvez charger sur cet hybride de F-Zero et Frets on Fire la musique de votre choix, dans la plupart des formats audio courants (MP3, OGG, WMA, M4A et CD). Hip-hop rebondissant, heavy-speed technique, punk-rock qui fait des étincelles, anti-folk tordu ou rock progressif alambiqué, à chaque fois l'expérience est différente, au niveau du gameplay comme du graphisme, techniquement sommaire mais dont le rendu fait scintiller la rétine, entre le feu d'artifices cosmique, la vision sous acide qui vrille la tête et les dédales de néons d'un Tron.
Mais s'il n'était qu'une vizualisation de luxe, Audiosurf ne mériterait pas qu'on l'y revienne régulièrement. Avant tout, il est de ces productions qui vous transforment en culturiste toujours à la recherche d'un nouveau record, d'autant que l'inscription permet de comparer ses scores avec l'ensemble des amateurs du soft. Plus important, l'obtention d'un login est nécessaire pour débloquer tout un tas de "personnages" à la conduite différente : le Pointman qui peut se saisir d'un élément et le poser où bon lui semble, le Pusher qui peut pousser les blocs sur le côté, le Ninja qui doit esquiver des masses grises, le Double Vision pour s'essayer à la chevauchée en binôme ou façon ambidextre. Du coup, entre ces variantes réparties en trois modes de difficulté, les bonus de points que l'on peut générer (réussir une séquence de 21, achever la course avec une grille vide...), les items qui parsèment la route (peinture pour recolorer tout ce que l'on a en stock, éclair qui rajoute plusieurs blocs d'un même type, blocs noirs ou blancs qu'il faut évacuer pour faire grimper le compteur...) et, évidemment le vivier de chansons qui peuvent rythmer ce culte de la performance, il y a de quoi s'occuper et se fusiller les yeux un moment.
Bref, de bonnes idées + une réalisation qui a de la tronche sans gonflette technologique = un jeu qui offre des sensations inédites et méritent une place de choix sur un disque dur. Notez pour finir que ce test, perturbé par une infime quantité de crashs, a été rédigé à partir d'une version preview, que la sortie de la version finale est prévue en février et qu'elle ne devrait pas coûter bonbon (fourchette 10-20$ me dit l'alignement des astres). Si le moment venu le fignolage est douteux ou l'enthousiasme étiolé, ce texte sera évidemment repris. Mais j'en doute : ma copine est accroc alors qu'elle n'a jamais touché véritablement un jeu vidéo, c'est un signe qui ne trompe pas.
Audiosurf - Artwork - Pointman Elite
Audiosurf
(Best Game Ever) - 2008
Verdict du Père Siffleur
Père Siffleur

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Game Other - La clepsydre ! Sors ! Sors !

    Game Other clepsydre Sors

    Il n'y a pas si longtemps, je n'étais pas le dernier à rire de Nintendo, de ses licences immortelles et de son orientation casual. Lire la suite

    Par  Benjamin Mialot
    CULTURE
  • Game Other - The night of the prey

    Game Other night prey

    De nos jours, Prey est disponible pour la modique somme de 3€. Et très franchement, ça me fait un peu de peine pour ses développeurs, Human Head Studios, parce... Lire la suite

    Par  Benjamin Mialot
    CULTURE
  • Up for Apparel - Game Set Match

    Apparel Game Match

    Gamasutra est l'un des meilleurs sites qui soient en matière de jeux vidéo. Game Developer fait partie de ces rares magazines valables qui traitent du même... Lire la suite

    Par  Benjamin Mialot
    CULTURE
  • Game Other - Des goblins et des hommes

    Game Other goblins hommes

    Après Audiosurf, quitte à parler encore de jeux indépendants, tapons dans un registre un peu plus... ardu, avec Eschalon : Book I, un jeu de rôle comme on en... Lire la suite

    Par  Benjamin Mialot
    CULTURE
  • The Game : condamné par la justice

    Game condamné justice

    Le rappeur The Game a été condamné hier à 150 heures de travail d'intérêt général et à une période de sursis de trois ans. The Game avait eu une altercation ave... Lire la suite

    Par  Eparsa
    CULTURE, MUSIQUE, PEOPLE, RAP/R&B
  • Game Other - Contrat à moitié rempli

    Je me souviens encore de ma découverte d'Half-Life. A l'époque, la chaîne Game One me faisait briller les yeux (c'est dire si j'étais jeune et pas bien malin) e... Lire la suite

    Par  Benjamin Mialot
    CULTURE
  • Game Other - A moitié plein

    Allez, coupons court au suspens, même si je doute que quelqu'un sot en train de mâchouiller son clavier de l'autre côté de mon écran : le second épisode de la... Lire la suite

    Par  Benjamin Mialot
    CULTURE

A propos de l’auteur


Benjamin Mialot 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine