Magazine Humeur

Enfermons les professeurs !

Publié le 31 janvier 2008 par Dominik89
Tous en taule  ! En plus, ce sont des gauchistes pour la plupart !
Excusez-moi, mais je réagis à l'information concernant la mise en garde à vue d'un professeur de collège pour "violence aggravée sur mineur" car il a mis une gifle à un élève qui l'avait insulté.
Reprenons depuis le début. Dans le collège Gilles-de-Chin à Berlaimont près de Maubeuge, dans une classe de technologie, le cours se termine et le professeur demande à un élève de ranger sa table en désordre. Celui-ci, 11 ans, demande une explication, ce qui énerve le professeur car ça s'apparente à un refus. Il pousse alors l'élève vers la porte qui le regarde dans les yeux et lui dit "Connard". Réaction de l'enseignant qui lui donne une gifle.
En fin de matinée, le père de l'élève, gendarme de son état, déboule dans le collège en uniforme (tiens, il est donc en service ?) pour demander des explications avant de porter plainte un peu plus tard.
Les gendarmes viendront chercher chez lui l'enseignant pour le placer 24 heures en garde à vue.
Au-delà du fait divers qui confine plus au ridicule qu'à la gravité, je retiendrais plusieurs choses inquiétantes.
Un professeur peut se faire insulter sans réagir.
Une gifle, même méritée, peut vous amener 24 heures en garde à vue.
Un fils de gendarme a plus de droit qu'un enfant quelconque !
En quoi le gendarme peut-il venir en tenue dans un collège pour un problème PERSONNEL de son fils ?
Après, on se plaint que les jeunes ne respectent rien ni personne, mais dès qu'on essaie de les punir, on se retrouve devant une plainte émanant des parents. Le pire, c'est que la plupart des parents sont d'accord avec ce constat, mais dès qu'on touche à leurs chérubins, ils deviennent hystériques.
Je n'ai donc pas peur d'affirmer que cette plainte du gendarme est un scandale et que la  garde à vue de 24 heures confine à l'abus de pouvoir dû à sa position.
Le pire, c'est que ce cher jeune homme va se vanter d'avoir envoyé en prison son professeur pour l'avoir giflé. Il va devenir une sorte de caïd auprès des élèves les plus turbulents. Et vous pensez qu'il rangera sa table la prochaine fois ?
Dominik "qui n'est pas enseignant, mais les soutient"

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par  Genie92.free.fr
posté le 11 décembre à 18:56
Signaler un abus

Je vous rejoins totalement sur ce que vous écrivez, je viens d'ailleurs de faire un article sur ce sujet L'ENFANT ROI qui, si vous avez envie de le lire se trouve sur le site Rond Point dont voici l'adresse : http://genie92.free.fr - bien amicalement genevieve

A propos de l’auteur


Dominik89 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines