Magazine Assurances

Les dangers de la circulation parisienne

Publié le 31 janvier 2008 par Aurélia Denoual

Certains élus parisiens se réjouissent, que grâce à leurs initiatives le nombre de tués sur la voierie parisienne est passé en 2007 sous la barre des 50, mais en même temps, le nombre de blessés a augmenté, par rapport à 2006 de près de 8 % en passant de 9 106 à 9 825.


Sur les 37 personnes qui ont trouvé la mort en 2007, on ne compte qu’un automobiliste, ce qui est normal en circulation urbaine, alors que les piétons, cyclistes et conducteurs de deux roues motorisés sont exposés, sans la moindre protection physique efficace, à tous les risques de la circulation.


À Paris, pour pacifier la circulation, il reste à faire respecter les limitations de vitesse sur les grands axes et maintenant dans les zones 30, superbement ignorées, les feux tricolores grillés à chaque passage par les derniers arrivant à sa hauteur, le non-respect des sens uniques principalement par les vélos et surtout les piétons engagés sur les passages protégés des voitures et deux roues motorisées, qui virent sans ralentir et sans s’en soucier … donc trois fois rien.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurélia Denoual 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte