Magazine

Marek Halter…

Publié le 01 février 2008 par Lawrence Desrosiers
Voici quelques citations de ce peintre romancier.
Derrière chaque livre se trouve un nom, une personne. En ce cas, détruire un livre équivaut à la destruction d'une vie humaine.
La violence commence où la parole s'arrête.
Certes, un rêve de beignet, c’est un rêve, pas un beignet. Mais un rêve de voyage, c’est déjà un voyage.
Les hommes, dans leur quête du divin, cherchent moins à admirer et à se soumettre à un dieu qu'à obtenir de lui aide et soutien.
L'esclavage crée le désir de libération ; l'exil, lui, fait naitre le rêve de la délivrance.
Combien de luttes a dû mener l’Humanité pour rendre l’homme plus humain?
Merci Dominique.

Lo x

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lawrence Desrosiers 1963 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte