Magazine

Flex, la technologie web de demain ?

Publié le 01 février 2008 par Philippe Chouraqui

Hier soir, j’ai eu le plaisir d’assister à une présentation de la technologie Flex, organisée par la société Altaïde et animée par Matthieu Chevrier, CTO de Navx. En constatant que 90% de l’assistance était constituée de développeurs, je me suis dit que j’aurais dû apporter avec moi “Flex pour les Nuls” !

Heureusement, Matthieu Chevrier a eu le talent de rendre sa présentation accessible à tous, tout en captivant les spécialistes. Belle prouesse !

Le Flex donne un effet époustouflant à un site, c’est un peu comme un flash amélioré. L’un des plus beaux exemples des capacités du Flex à étonner  est ce livre d’anatomie, surtout si vous faites tourner les pages tout doucement : cliquez ici. La technologie Flex est annoncée comme celle qui symbolisera le Rich Internet Application.

Pour résumer, le Flex revient à utiliser une véritable application dans votre navigateur. En dehors de l’effet esthétique, les avantages du Flex réside dans :

  • une promesse de compatibilité sur tous les navigateurs manifestement tenue à 99,5%,
  • des migrations possibles vers d’autres appareils type iPhone,
  • une logique asynchrone qui vise à ne jamais bloquer le navigateur pour avoir une page toujours vivante,
  • tout le savoir-faire de la société Adobe,
  • des développeurs enthousiasmés de ne plus être bridés dans leur développement.

Les inconvénients proviennent essentiellement du manque de maturité de l’application :

  • Construit sur une logique type OpenSource, la communauté n’est pas encore assez importante. Vous êtes un peu tout seul face aux bugs rencontrés.
  • Une technologie en pleine mutation, manquant encore de vrais spécialistes.

Pour le moment, la technologie Flex me semble davantage adaptée pour des sites institutionnels ou communautaires. Je ne vois pas, à ce jour, ce que le Flex pourrait apporter de plus à un site e-commerce que les technologies existantes. Quelque soit le site, restent les difficultés rencontrées pour obtenir un bon référencement naturel sur les moteurs en utilisant ces technologies. Mais, comme toujours, des solutions existent, comme celle de créer un site en php en parallèle, invisible par l’internaute, mais riche en informations, en contenus, pour les robots des moteurs de recherche.

Comme toujours lors de ces soirées, ce sont les discussions autour d’un verre qui sont les plus enrichissantes. J’ai eu le plaisir de faire de belles rencontres, et vous encourage vivement à venir assister aux manifestations organisées par Altaïde, dans le seul but du partage d’expériences.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossiers Paperblog