Magazine

Microsoft, Yahoo, antitrust et hypocrisie

Publié le 01 février 2008 par Jean Lançon

A lire un peu partout les réactions des uns et des autres concernant le projet de rachat de Yahoo! par Microsoft, de toute évidence les clans sont divisés.

Certains voient ce rachat de façon positive. J'en fais partie. D'autres, au contraire, sans même attendre l'avis des autorités légitimes et compétentes, s'empressent de hurler au loup, à la violation des lois antitrust, au grand méchant monopole capitaliste infâme, etc.

La question pourrait tout aussi bien, et les adeptes de ce second clan se gardent bien de le soulever, se poser en ce qui concerne Google, qui en quelques années à peine a tissé une toile autrement plus labyrithesque que celle de Microsoft en plus de 30 ans.

Seulement voilà, à de rarissimes exceptions près, les services de Google ne sont pas payants, et tout le monde sait à quel point utiliser des esclaves développeurs bénévoles au nom du sempiternel logiciel libre (pendant que les CEO se rémunèrent grassement) est hautement humanitaire, et que, comme dirait Nitot, "l'argent n'est pas la priorité" (même à 100 K€ de rémunération annuelle). D'ailleurs, c'est tellement humanitaire (au sens de la pensée unique qui tente de se répandre) que l'on en oublierait presque Bill Gates, ce salaud de capitaliste sans états d'âme et sans scrupules, a fait don de 95% de sa fortune pour la lutte contre les maladies et l'analphabétisme. Ah l'infâme !

Tout cela pour dire quoi ? Simplement demander une chose : que l'on cesse de mettre systématiquement Microsoft dans le viseur, ou alors qu'on cesse de fermer les yeux sur d'autres acteurs, qui me semblent autrement plus dangereux dans le paysage de l'Internet.

:       

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossiers Paperblog