Magazine

The Condemned

Publié le 03 février 2008 par Dst

condemned.jpgTitre : the condemned

réalisateur : Scott Wiper

genre : film brutal qui critique

année : 2007

Note : 7/10 

un gros film de baston brutal, qui sent la sueur, qui est bien foutu et qui critique un peu la téléréalité et notre gout pour le morbide avec de la grosse bonne musique bourrine, vous aimez? voilà ce que propose The condemned

on peut voir en the condemned un film purement commercial dit “pop corn”, dont le but serait un max de baston, de sueur et de mec viril. en soit, si le contrat est bien remplie, il n’y a pas de mal à apprécier ce type de film. pour autant un pur film commercial avec un message derrière, c’est bien plus rare et quand en plus c’est bien foutu, et bien on est ravi.

921_2.jpg

mais est ce normal? proposer un film trés violent pour la dénoncer? on peut etre septique et pourtant tout fonctionne parfaitement et au final rien n’apparait comme gratuit.

alors oui le film ne fait pas dans la dentelle niveau scénario, mais il arrive à ce qu’il veut tout en proposant du vrai spectacle.

condemnedstill6.jpg

allez je vous donne l’histoire : Jack Conrad, un détenu condamné à la peine capitale, forcé de participer à un show de téléréalité illégal et diffusé exclusivement sur internet. Dans ce «jeu» absolument immoral, les concurrents, tous des prisonniers en route vers la chambre à gaz, sont envoyés sur une île déserte où ils devront s’entretuer. Le vainqueur, à savoir l’unique survivant, aura droit à l’absolution et à la libération.ça ressemble furieusement à du battle royal mais le message est un peu différent. on y note aussi une ressemble avec The running man.

alors ok, la réflexion semble un peu pateau et un peu trop appuyé pour autant, le message passe pas trop mal, et pour peu qu’on soit réceptif à la forme, il a le mérite de poser des questions et on se surprend à y réfléchir.

et pusi il ne faut pas oublier qu’avant tout c’est un film pour se détendre, s’en prendre plein la gueule et voir des mec se foutre a fond sur la gueule. et mine de rien les combats sont vraiment bien foutu. la réalisation tient le coup et les acteurs s’en sorte honorablement.

condemnedstill12.jpg

alors, oublions les défauts (les stéréotypes, des moments un peu lourd) et acceptons ce bon programme de divertissement. alors mettez vous dans ce canapé et matez un bon petit film pour ce qu’il est.

Share This


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dst Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte