Magazine

La correctionnelle pour une gifle

Publié le 03 février 2008 par Musaraign

Screams_1965_slapLes bras m'en tombent...

Certes l'info n'est pas fraîche mais apprendre que le professeur en question risque la correctionnelle et des sanctions disciplinaires de la part du rectorat, il n'en faut pas moins pour me faire monter la moutarde au nez !
Je ne suis pas particulièrement du côté des professeurs mais, pour ce que je peux en entendre, il semblerait que les relations avec les élèves soient parfois tendues voire, dans certains cas, franchement insoutenables.

Car on pense à la va-vite à recenser ce genre de rarissime incident mais fait-on le compte des violences verbales voire physique à l'encontre des professeurs ?

J'imagine la patience de ce type face à des gamins insolents mais parfois, quand c'est trop, c'est trop. Je suis contre les châtiments corporels mais il faut avouer que le parent que je suis laisse voler la bête à cinq pattes.
Soyons honnêtes, dans mon cas mes rejetons n'ont à compter ce genre d'emportement que sur les doigts d'une seule main pour toute leur existence et encore...

Quoi qu'il en soit, je me range derrière le professeur et blâme par la même l'abus de pouvoir du gendarme-père du petit voyou en devenir.
Car j'aurais été lui, je serais sans doute venu au collège chercher mon fils, mais je l'aurais accueilli avec un revers de la gauche et une demande d'excuses en bonne et dûe forme à l'encontre du prof.

Non mais...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Musaraign 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte