Magazine Politique

Hildebrand ne voit pas le fin de la fin

Publié le 03 février 2008 par Kalvin Whiteoak
voilà que le spécialiste qui souhaite vivement remplacer Ospel le plus vite possible se met à devenir à peu près logique, alors qu'il y a quelques mois encore, il ne voyait rien venir, même pas sa soeur Anne. Il ne voit pas la fin, comme il n'avait pas vu le début. C'est logique. C'est le prototype du clairvoyant donc.   Pendant ce temps, Ospel a la calculette qui lui brûle l'index, quand il additionne les milliards qu'il va encore devoir passer par pertes et profits (notre estimation supplémentaire, 12.5 milliards de plus d'ici au 31 mars 2008)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kalvin Whiteoak 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines