Magazine Culture

Déclin de la culture française: le point de vue américain

Par Lise Marie Jaillant

Dans un article de novembre 2007, le magazine américain Time titrait sur le "déclin de la culture française". Bien sûr, je partage à 100% la thèse du journaliste Donald Morrison: le nouveau roman a ravagé la littérature française contemporaine. Ce n'est donc pas étonnant que chaque année, moins d'une douzaine de romans français soient traduits pour le marché américain...

Ce que je trouve surprenant, c'est que cette article assez banal ait fait tant de bruit en France. Trois mois après, le Magazine littéraire continue à "débattre" sur le mode: déclin or not déclin? (n°472, p22-23).

Le résultat est très drôle: Benjamin Berton, auteur de 4 romans chez Gallimard et co-fondateur de Fluctuat, se plaint de la "concentration des faiseurs de beau temps à Paris" qui "freine la mise en avant de territoires littéraires bâtards".

Yeah right. Si Benjamin Berton estime vraiment que le milieu parisien est schlérosé, pourquoi publier chez Gallimard ?

Quant aux "territoires littéraires bâtards et stupéfiants aptes à relever notre position et à rénover nos modes de projection", laissez moi rire.

Les Américains ne veulent pas lire des expérimentations "bâtardes", "stupéfiantes" et illisibles. Ils veulent se plonger dans des fictions réalistes, et suivre des personnages auxquels ils puissent s'identifier. Moins de beau style, plus d'action, en somme. Tout ce que la littérature française est incapable d'apporter aujourd'hui...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lise Marie Jaillant 301 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines