Magazine Santé

Sonné par le Coucou :

Publié le 04 février 2008 par Le Petit Docteur
373dbc579cbfcc687c707937010d9042.jpg
Juré, cette histoire est authentique.
La Liste des visites du jour sur le cahier de rendez vous (déjà bien rempli) : ouf ...6 à faire avant 15h30.
La journée va encore filer à 100 à l'heure.
Le temps est compté et aucun grain de sable ne doit briser son bon déroulement.
Premier de la liste des visites. Mr C. 81 ans.
Il vit avec ces deux fils qui frisent la soixantaine.
Hypertendu, diabétique, bronchitique chronique, épileptique sur séquelle d'accident vasculaire cérébral, artéritique....
Il s'agit là d'un homme fragile comme de la porcelaine nécessitant la plus grande attention.
En plus, une visite chez lui en dehors de la date de report habituel....quelques chose se passe d'anormal.
Je commence donc ma tournée par lui.
Arrivé, je sonne. Après quelques politesses et deux trois questions, je pose mon sac dans la salle à manger et me dirige comme d'habitude vers la salle de bain pour me laver les mains.
La précipitation, l'envie de faire vite et bien..?
Le virage de la cuisine fut pris un peu trop court et s'en est suivi un grand "BOUM".
Un grand BOUM de ma tête dans le coin du véritable Coucou Suisse accroché au mur de la cuisine ... un brin trop bas.
Sonné, je me frotte la tête et regarde ma main...couverte de sang.
Génial. C'est gagné pour le grain de sable. Je suis bon pour faire le pied de grue aux urgences et décaler mes visites à je ne sais quelle heure.
J'attrape deux trois compresses que je passe sous l'eau froide et une bande extensible.
Je place les compresses sur la plaie, je m'enroule la bande autour du crane.
Me voila maintenant avec un magnifique turban blanc autour de la tête.
Je peux enfin commencer ma consultation.
Mon BOUM attendra.
Il était bien embêté et n'a même pas rigolé le pauvre Monsieur C. Il avait pourtant failli, par Coucou interposé, envoyer son docteur au tapis dès le premier round....
J'ai ensuite filé au cabinet où mon collègue a pu constater que en guise de blessure...je n'avais qu'une minuscule plaie de 2-3 mm maintenant sèche site à la compression de la bande.
La suture étant totalement superflue. J'ai pu m'ôter le turban et finir ma tournée pour enchainer sur la consult de l'après midi.
Je fais maintenant super gaffe quand je file me laver les mains.
Ça peut faire hyper mal un télescopage avec un coucou suisse.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le Petit Docteur 387 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine