Magazine Cuisine

Krapfen ou l’appel du beignet

Par Flo Bretzel @flobretzel
Aujourd’hui à Munich, c’est le dernier jour de Carnaval et c’est la fête. Même si ce n’est pas un jour férié officiel, le jardin d’enfants est fermé et vous trouverez porte close dans les bureaux et les boutiques cet après-midi. Toute la ville est en liesse et pour les plus fêtards, rendez-vous au Viktualienmarkt, déguisés bien sûr !
En ce jour de jour de fête, difficile de résister à l’appel du Krapfen, ces beignets fourrés et recouverts de sucre glace ou d’un glaçage. Pour vous mettre l’eau à la bouche, quelques unes des variétés proposées dans les pâtisseries de Munich :
Confiture d’abricot, Nutella, Crème vanille aromatisée à la liqueur d’œuf, Confiture de myrtilles sauvages, Confiture de fraise, Confiture de mûres, Confiture d’airelles, Confiture d’abricot et rhum jamaïcain, Fromage blanc parfumé à la mandarine, Yaourt et confiture de fruits rouges, Confiture de cerise et eau de vie.
Mon grain de sel
Avec le Café Högl et et leur service "Call-a-krapfen.de", tout est possible : livraison des beignets par carton de 30 chez soi ou sur son lieu de travail. Alors, tentés ?
Mémo en V.O. : beignet fourré - Krapfen

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Flo Bretzel 1191 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine