Magazine France

> Le sort du minitraité dépendra des irlandais

Publié le 05 février 2008 par Annonyme

Alors qu'en France le Congrès vient de modifier la Constitution pour permettre la ratification du traité européen de Lisbonne, en Irlande on commence à douter des chances du "oui" au référendum organisé pour le même traité.

Seulement 1/3 des Irlandais (26%*) déclarent vouloir voter "oui" au traité de Lisbonne, les deux autres tiers sont indécis ou farouchement contre. La constitution de la République d'Irlande oblige cet Etat européen à passer par un référendum afin de ratifier le fameux minitraité. Et il sera le seul parmi les 27 à procéder de cette manière. Voilà pourquoi les trois millions d'électeurs irlandais sont surveillés de près car à eux seuls ils peuvent bloquer la vague de "oui" parlementaires.
Et après ?
Si un "non" sortait majoritairement des urnes irlandaises on imagine mal un deuxième référendum organisé en catimini dans la foulée du premier. Le processus s'arrêterait net. Un plan C ou D serait-il alors plus efficace qu'une véritable réflexion sur le décalage entre l'Europe d'en haut et l'Europe d'en bas ?
(*selon un sondage réalisé par TNS MRBI et publié le 27 janvier 2008 par l'Irish Times)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Annonyme 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog