Magazine Asie

Le Tanka et la poésie japonaise avec Nicolas Grenier

Publié le 11 mai 2011 par Umjpj Et Umjpop
Le Tanka et la poésie japonaise avec Nicolas Grenier
Grâce à Nicolas Grenier, UMJPJ s’en va les mains sur son clavier, vous écrire bien plus qu ‘un billet de train ou d’avion. Grâce à ce Petit Poucet moderne, le billet qu’il vous propose devrait vous conduire vers un tout autre voyage : le Tanka.
Mais, le Tanka c’est où ? Eh bien, le Tanka n’est ni une destination exotique, ni un de ces lieux magiques sous les tropiques. Non, non, bien sûr que non … Il s’agit de cette forme poétique qui naquit bien avant le Xème siècle au Japon.
Si on regarde, la définition du mot « Tanka », il s’agit d’une forme japonaise classique de poème sans rime composé de cinq vers et comprenant trente et une syllabes. Le Tanka précède le Haïku et est toujours considéré au Japon comme la forme la plus élevée de l’expression littéraire.
Nicolas Grenier, poète français a écrit un recueil de trente et un Tanka en français tout à fait original. D’abord, rappelons qu’un Tanka fait trente et une syllabes et que donc, le fait de rassembler trente et un Tanka n’est certainement pas dû au hasard. (Vous pouvez voir la couverture et le titre de l’ouvrage au tout début de ce billet.)
Dans la préface, Jean Orizet écrit : « Ce mode poétique, venu des temps médiévaux se pare, aujourd’hui, d’une étonnante modernité, en ce qu’il peut se comparer à des pratiques d’échanges brefs et rapides, de type SMS ou textos, qui font florès en ce début du XXIe siècle. »
Ceci résume tout à fait la sensation perçue à la lecture d’un Tanka de Nicolas Grenier. Pas de rime, une poésie brève et concise, une sorte de photo en mots du lieu et de l’instant.
Le lieu choisi par ce poète est le quartier de Saint-Germain-des-Prés. Nicolas Grenier réussit magnifiquement à partir des « traditions » (tradition de la forme poétique du Tanka et « traditions » à travers ce haut lieu littéraire de Paris) à faire une poésie moderne et des instantanés très contemporains du quartier.
Mais maintenant, UMJPJ voudrait donner la parole à l'auteur.
UMJPJ lui a posé quelques questions auxquelles, il a très gentiment répondu avec beaucoup d’humour.
UMJPJ : Quels sont les objectifs de votre ouvrage ?
Nicolas : Mon souhait est de faire partager le tanka de 7 à 77 ans et que mes lecteurs soient heureux en lisant ce livre, et qu'ils en gardent un agréable souvenir. Comme après un bon petit repas entre amis.
UMJPJ : Comment avez-vous eu envie d’écrire un recueil en Tanka sur Paris ?
Nicolas : Au départ, je recherchais une idée originale. Je connais bien la poésie japonaise et Paris. Alors, j'ai tenté ma chance.
UMJPJ : D'où vous vient cette passion pour le tanka ?
Nicolas : De longue date, je connais l'ouvrage de Maurice Coyaud "Tanka, haïku, renga, le triangle magique" qui m'a initié à la forme du tanka.
UMJPJ : Le tanka ou plus généralement la poésie japonaise qu'est-ce que ça représente pour vous ?
Nicolas : La forme du tanka correspond à l'esprit du temps, la vitesse et la brièveté dans la société. Plus largement, la poésie japonaise propose une vision différente de la réalité et du monde sensible.
UMJPJ : Qu'est-ce qui vous plaît dans cette forme de poésie ?
Nicolas : Cette forme de poésie se lit agréablement dans la blancheur de la page. Elle ne fait pas mal aux yeux, et se lit sans lunettes.
UMJPJ : À propos du Japon… En quoi le Japon vous intéresse-t-il ?
Nicolas : Le Japon constitue une terre d'avant-garde culturelle, esthétique et sociologique.
UMJPJ : Au-delà des mots, quel serait le thème central pour un poète ?
Nicolas : Le thème central, c'est ce qui est l'essence de chaque être humain, ses préoccupations majeures : le temps qui passe, la vie, l'amour et la mort...
UMJPJ : Quels sont vos rêves ou projets futurs ?
Nicolas : Je rêve que mon livre soit traduit en japonais, et dans d'autres langues, l'arabe, l'hindi et l'espagnol. La vie est une belle aventure.
UMJPJ : Pourquoi Oskar Landi pour la photographie ?
Nicolas : C'est un photographe cosmopolite qui apprécie toutes les cultures.
Et pourquoi pas un extrait !!! À lire sur la photo ci-dessous : 


Le Tanka et la poésie japonaise avec Nicolas Grenier



Si vous voulez vous procurer le recueil de Nicolas Grenier, "Quant à Saint-Germain-des-Prés, 31 tanka sur la main d’après" ou d'autres ouvrages sur les Tankas, voici un lien :
>>> http://www.revue-tanka-francophone.com/editions/catalogue_editions_tanka.htm#Quant_%E0_Saint-Germain-des-Pr%E9s_31_tanka
Pour finir ce billet, trois petites choses…
UMJPJ souhaite d’abord qu’un des rêves concrets de Nicolas Grenier, celui d’avoir son ouvrage traduit et publié au Japon se réalise. Ensuite, le blog le remercie du fond du cœur pour avoir eu la chance d’écrire un billet pas comme les autres. Et enfin quelques mots en japonais qui ont été les ambassadeurs de cet article. Mata né !
LE TANKA:
écriture japonaise : 短歌(たんか)
LA POÉSIE:
SHI
écriture japonaise : 詩(し)

UN POÈTE:
SHIJIN
écriture japonaise : 詩人(しじん)
TRADITION:
DENTOU
(prononciation francisée : DÈNNETO faire traîner sur le "O" final)
écriture japonaise : 伝統(でんとう)
MODERNITÉ:
KINDAISEI
(prononciation francisée : KINNE DAILLE SÉÏ)
écriture japonaise : 近代性(きんだいせい)
Partenaires :1) ビビとボボのフランス語 :→ http://bibibobo.net=オンライン初心者向きの無料教科書!2) フランス語スカイプレッスン:→ http://frenchskypelesson.weebly.com/スカイプからフランス語オンラインレッスンをしています。スカイプを使って、日本全国どこからでも自宅のパソコンでフランス語レッスンが出来ます。
UMJPJ x UMJPOP = Plus de motivation pour apprendre le Japonais !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Quand le dragon endosse la bannière étoilée

    En attendant de reprendre un rythme de publication normale, je vous propose un article en invité un peu particulier, l’occasion de mentionner l’Asie présente... Lire la suite

    Le 24 mars 2014 par   Romain@la Thailande Et L'asie
    ASIE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • La bibliothèque de Shanghai 上海图书馆 et Monsieur Li

    Il aura fallu un article dans le journal pour me rappeler que je devais absolument visiter la bibliothèque qui a fait partie de mon quotidien visuel depuis mes... Lire la suite

    Le 27 février 2014 par   Ancre_de_chine
    ASIE, CULTURE, HUMEUR, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Harbin : festival de sculptures sur glace

    Plus au nord que Vladivostock en Russie, à moins de 500 km, à Harbin, il fait froid, méchamment froid. La température moyenne en hiver est de -16,8 °C mais... Lire la suite

    Le 17 février 2014 par   Ancre_de_chine
    ASIE, CULTURE, HUMEUR, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • En descendant l'Irrawaddy

    Les moteurs du ferry tournent au ralenti; ses ponts à galerie sont tout illuminés dans la fraîcheur nocturne. Une procession de coolies,... Lire la suite

    Le 06 avril 2014 par   Aurélien
    ASIE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Phu Chong Na Yoi : National Park

    Situé sur la colline de Chong Bok se trouve le parc national de Phu Chong Na Yoi, dont l’attraction principale est l’impressionnante chute d’eau de Huai Luang... Lire la suite

    Le 30 mars 2014 par   Romain@la Thailande Et L'asie
    ASIE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • 25 choses à faire absolument en Inde du Nord

    // Que faire en Inde du Nord ? L’Inde étant un pays immense j’ai séparé ce top des choses à faire et à voir en Inde en deux parties: commençons par l’Inde du... Lire la suite

    Le 04 avril 2014 par   Matnoobvoyage
    ASIE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Xiangyang Lu

    Comment ? Je n'ai pas encore parlé de cette rue qui relie Zhaojiabang Lu au sud à Julu Lu au nord ? Le segment rouge sur la carte, c'est là!Un oubli pour sûr,... Lire la suite

    Le 08 avril 2014 par   Ancre_de_chine
    ASIE, HUMEUR, PHOTOS, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Umjpj Et Umjpop 62 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte