Magazine High tech

Le papier électronique flexible toujours plus spectaculaire

Par Ebouquin

Le papier électronique flexible toujours plus spectaculaireLa course au papier électronique flexible repart de plus belle. Le succès des readers, notamment du Kindle, avait poussé les entreprises à revoir leurs stratégies de recherche et développement vers l’amélioration du confort de lecture des écrans grand public, notamment perceptible par le saut qualitatif de l’écran E-Ink Pearl. De plus, l’échec ou les retards successifs des technologies flexibles, du Readius de Polymer Vision à l’écran de Plastic Logic, a repoussé ce rêve d’amateurs de science-fiction. Pourtant, depuis quelques mois, les nouveaux prototypes ne manquent pas.

Le papier électronique flexible toujours plus spectaculaire

Le dernier en date a été repéré par le site Pocket-Lint. Il s’agit d’un écran aux dimensions uniques de 100 x 24 cm développé par le ITRI de Taïwan (Industrial Technology Research Institute). Au lieu de disposer d’un affichage en niveau de gris, l’écran se contente de deux couleurs, le rouge et une sorte de dorée. L’ITRI n’a pas choisi une technologie E-Ink pour cet écran, mais du Ch-LCD (ou Cholestric LCD). Ainsi, l’écran ne nécessite pas de rétroéclairage et qu’une quantité limitée d’énergie. En somme, le cahier des charges habituel, en plus que l’écran soit enroulable ! Bien entendu, n’attendez pas de pouvoir décorer votre appartement avec un objet (ou “papier peint”) de ce type d’ici quelques années…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ebouquin 10420 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines