Magazine Séries

Critiques Séries : The Nine Lives of Chloe King. Saison 1. Episode 2.

Publié le 22 juin 2011 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2011-06-22-17h49m03s242.png

The Nine Lives of Chloe King // Saison 1. Episode 2. Redemption.


Après un pilot assez mauvais dans son ensemble mais très divertissant, la série prend un envol assez bas pour ce nouvel épisode, très centré sur des personnages dont on a rien à faire et surtout, sentant vraiment le moisi quand il s'agit de divertir son public. La série a t-elle déjà jetée en l'air ses idées pour la saison et surtout son ambiance ? Pour le moment c'est très fleur bleue, ça se prend la tête la moitié de l'épisode sur le baiser de Chloe à ce jeune homme mort. Elle va devoir faire avec et surtout, continuer de voir son nouvel intérêt amoureux, ce fameux aveugle qu'on avait vu dans l'épisode précédent. Cette intrigue à tout pour m'énerver. C'est mal fait, ça manque de phrasé, c'est lent et ennuyant.
Les discussions entre Chloe et sa mère sont souvent mal avancées. On voit tout de suite que c'est pas naturel, notamment sur moment où elle va s'asseoir à côté d'elle pour lui dire que son premier baiser n'était qu'une suite de nouveaux baisers (sauf que sa mère ne sait pas qu'elle ne pourra plus jamais embrasser quelqu'un). Jasmine et Derek sont encore une fois presque invisibles et inutiles. Amy qui ressent des choses pour Derek c'est assez drôle. La scène dans les couloirs de l'école était fun. Mais voilà, ça s'arrête malheureusement là.

vlcsnap-2011-06-22-17h55m29s7.png
Du côté de l'intrigue de l'épisode elle prend tout son sens dans les 15 dernières minutes, après un petit sommeil sous Exomil. C'est finalement une grosse déception de plus. Ce n'est pas non plus pire que certaines séries du même genre mais c'est affligeant de voir que la série tue son potentiel dans des stand alone à l'eau de rose qui sent plutôt le désodorisant pour toilettes publics que la vraie rose du jardin. J'ai également trouvé assez moyen la scène de combat dans le noir, bien que cela puisse mettre en avant un nouveau pouvoir de ces créateurs félines.
Au final, pour un second épisode, il n'arrive aucunement à mettre en appétit. C'est raté et surtout assez lent dans sa construction et mise en place. Il y a pas mal de blancs à certains moments et surtout de faux appels à l'action comme quand Chloe se fait suivre, ou bien qu'on découvre que le père de Brian n'est autre que celui qui veut faire tuer Chloe. Cette sombre intrigue me rappelle… ah bah tiens… Teen Wolf, sauf que cette dernière s'y prend bien mieux.
Note : 2/10. En bref, un second épisode raté.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 15868 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines